France: 40 économistes apportent leur soutien à Emmanuel Macron

Emmanuel Macron... (Photo Eric Feferberg, Agence France-Presse)

Agrandir

Emmanuel Macron

Photo Eric Feferberg, Agence France-Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Paris

Quarante économistes ont signé mercredi une tribune dans Le Monde pour soutenir le candidat à la présidentielle Emmanuel Macron, estimant qu'il était «le seul à porter un projet permettant de retrouver une croissance équitable».

«Nous ne sommes pas toutes et tous d'accord avec l'ensemble de ses propositions, mais nous estimons que le programme d'Emmanuel Macron est le plus à même de poser les bases de la nouvelle croissance économique dont notre pays a besoin», écrit ce collectif.

Parmi les signataires figurent des économistes de renom, comme Philippe Aghion, professeur au Collège de France, Elie Cohen, chercheur au CNRS, François Bourguignon, directeur de recherches à l'EHESS, et Gilbert Cette, ex-conseiller de Martine Aubry au ministère de l'Emploi à la fin des années 1990 et l'un des pères des 35 heures.

Pour ces économistes, le candidat d'En Marche! «fait le pari du travail, de la jeunesse, de l'innovation, de l'inclusion, de l'investissement et de la transition environnementale».

«La nouvelle croissance a pour fondement le travail et sa transformation, non sa disparition», ajoutent les signataires dans leur tribune, critiquant en creux un postulat du candidat PS Benoît Hamon.

Ces économistes jugent ainsi «capital d'offrir aux entreprises et aux travailleurs à la fois plus de flexibilité et de protection» et insistent sur l'«investissement dans les compétences», des thèmes chers à l'ancien ministre de l'Économie.

Selon eux, l'extension de l'assurance chômage à tous les travailleurs proposée par Emmanuel Macron est ainsi «une puissante mesure de justice sociale et d'efficacité économique».

Ils saluent également le projet européen du prétendant à l'Élysée, qu'ils qualifient de «New Deal» permettant de «réformer et renforcer l'Europe».

Enfin, sur la transition environnementale, ils estiment «que le prix de l'énergie doit refléter les vrais coûts environnementaux» et soutiennent sa volonté de mettre en place une «fiscalité écologique».

«Le jeu des partis politiques traditionnels a rendu impossible la formulation de choix favorables à la construction d'un État-providence refondé et d'une croissance nouvelle», soulignent-ils.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer