Attentat à Londres: Merkel apporte son soutien aux Britanniques

La chancelière allemande, Angela Merkel... (PHOTO Odd ANDERSEN, ARCHIVES AFP)

Agrandir

La chancelière allemande, Angela Merkel

PHOTO Odd ANDERSEN, ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
BERLIN

La chancelière allemande Angela Merkel a apporté mercredi son soutien aux «amis britanniques et à tous les habitants de Londres» après l'attaque dans la capitale britannique.

«Bien que l'arrière-plan de ces actes ne soit pas encore précis, je réaffirme que l'Allemagne et ses citoyens se tiennent fermement et résolument aux côtés des Britanniques dans la lutte contre toute forme de terrorisme», a déclaré Angela Merkel dans un communiqué.

Les autorités allemandes sont sur le qui-vive en raison de la menace jihadiste pesant sur l'Allemagne, particulièrement depuis un attentat au camion-bélier revendiqué par l'EI qui avait fait 12 morts en décembre à Berlin.

«En ces heures graves, nous les Allemands nous sentons particulièrement liés au peuple britannique», a ajouté le président allemand, Frank-Walter Steinmeier, dans un communiqué.

«Ce n'est pas un hasard si cette attaque a eu lieu aux abords du parlement britannique, on a voulu s'en prendre au coeur de nos démocraties», a commenté pour sa part le chef de la diplomatie allemande, Sigmar Gabriel.

Une attaque «terroriste» a fait quatre morts, dont son auteur et un policier, et une vingtaine de blessés à Londres, où un homme a lancé sa voiture sur la foule devant le Parlement avant de poignarder un policier et d'être blessé par la police.

Trois élèves du lycée Saint-Joseph de Concarneau (Bretagne, ouest de la France), qui faisaient un voyage scolaire en Grande-Bretagne, figurent parmi les blessés, a annoncé le Quai d'Orsay dans un communiqué.

L'attaque a eu lieu en début d'après-midi devant le Parlement de Westminster, en plein coeur de Londres, où la première ministre Theresa May venait de s'exprimer devant les députés.

Selon plusieurs témoins, l'assaillant présumé a d'abord renversé plusieurs piétons sur le pont de Westminster menant au Parlement et à Big Ben.

Les équipes de football d'Allemagne et d'Angleterre doivent s'affronter mercredi soir à 20 h 45 (heure locale) pour un match amical à Dortmund, dans l'ouest de l'Allemagne.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer