France: avalanche dans les Alpes, aucune victime

La station de Tignes... (AFP)

Agrandir

La station de Tignes

AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Tignes

Une avalanche spectaculaire a traversé mardi une piste ouverte de la station de Tignes dans les Alpes françaises et emporté plusieurs skieurs mais sans faire de victimes, a indiqué la station.

L'avalanche s'est déclenchée à proximité d'une piste bleue, d'un niveau assez facile et l'alerte a été donnée peu après 9h00 GMT (4h00 à Montréal).

«Selon des témoins, il y a beaucoup de monde sous l'avalanche», a déclaré dans un premier temps à l'AFP une porte-parole de la gendarmerie, qui a déployé d'importants moyens de secours sur place.

«Plusieurs skieurs ont été bousculés et pris en charge par le personnel de la station. Les secours ont immédiatement été déployés. À la suite des opérations de recherche, aucune victime n'est à déplorer», a ensuite précisé dans un communiqué la station de Tignes.

L'opération de secours a été très compliquée du fait de l'absence de visibilité qui a empêché l'envoi d'hélicoptères. Les secours ont dû se rendre sur place à pied.

La gendarmerie a envoyé plusieurs équipes avec notamment des maîtres-chiens et un médecin. Le personnel des pistes de la station a aussi été fortement mobilisé, selon une journaliste de l'AFP sur place.

Les images de télévision ont également montré des camions de pompiers et des ambulances en bas de la piste.

Le risque d'avalanche, qui ne concerne théoriquement que les secteurs hors-pistes ou les pistes fermées, était de quatre sur cinq mardi à Tignes. Lorsque le risque atteint le niveau cinq, toutes les pistes sont fermées.

La station avait été endeuillée le 13 février par une avalanche survenue hors-piste, à proximité des remontées mécaniques, qui avait fait quatre morts, trois vacanciers et leur guide, en pleine période de vacances scolaires en France.

Les victimes, des surfeurs français, cheminaient à pied quand une coulée spectaculaire sur environ 400 mètres les a emportés. Tous étaient porteurs d'un équipement de détection de victime d'avalanche.

La saison dernière, la France a déploré 45 accidents de montagne faisant au total 21 morts. L'avalanche la plus meurtrière remonte au 18 janvier 2016, quand 11 militaires avaient été emportés lors d'un entraînement sur une piste de Valfréjus (Savoie). Cinq avaient été tués sur le coup et un sixième était décédé quelques jours plus tard.

La plus grave des dix dernières années s'est produite en été, en 2012, dans le massif du Mont-Blanc avec neuf morts au Mont Maudit.

Située dans le massif de la Vanoise, Tignes-Val d'Isère est une des plus importantes stations de ski des Alpes françaises avec 480 hectares de pistes balisées pour environ 80 remontées mécaniques, et 3200 hectares hors-pistes.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer