Fausses alertes à la bombe sur des vols à destination de Bruxelles

La Belgique est en état d'alerte depuis les... (PHOTO REUTERS)

Agrandir

La Belgique est en état d'alerte depuis les attentats du 22 mars à l'aéroport international de Bruxelles et dans la station de métro Maelbeek, qui ont fait 32 morts et ont été revendiqués par l'EI.

PHOTO REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Bruxelles

Deux vols internationaux qui avaient fait l'objet d'alertes à la bombe ont atterri sans problème à l'aéroport de Bruxelles mercredi soir, les alertes s'étant révélées fausses, a indiqué le bureau du procureur fédéral belge.

Le porte-parole du procureur fédéral, Eric Van der Sijpt, n'a pas précisé la nature exacte des alertes à la bombe, mais a expliqué qu'elles concernaient deux vols de la Scandinavian Airlines (SAS) partis d'Oslo et de Stockholm.

«L'enquête continue sur une possible menace», a déclaré M. Van der Sijpt à l'AFP. «Mais au moins, les menaces sur ces deux avions sont fausses».

Il s'est refusé à préciser quelle autre menace existait.

Une source à l'aéroport a indiqué à l'AFP que des précautions avaient été prises dans le terminal touché en mars par un attentat de l'organisation État islamique (EI).

«Des mesures de sécurité ont été prises, mais tout est rentré dans l'ordre maintenant. L'alerte à la bombe est terminée», a ajouté cette source sous couvert d'anonymat, tout en précisant que l'aéroport de Bruxelles avait fait face à plusieurs autres alertes à la bombe récemment.

La télévision belge VRT avait fait état plus tôt d'une alerte à la bombe pour deux vols à destination de Bruxelles, mais avait indiqué que les autorités belges avaient établi qu'elles n'étaient pas sérieuses.

Le premier vol, de la compagnie SAS en provenance d'Oslo, a atterri sans encombre, selon VRT. L'autre vol cité par la chaîne, un vol de la compagnie Air Arabia Maroc, a été dérouté et a atterri à Toulouse (France). Selon des médias, il venait de la ville de Nador.

Sur ce dernier vol, le porte-parole du procureur a déclaré ne pas avoir d'information.

La Belgique est en état d'alerte depuis les attentats du 22 mars à l'aéroport international de Bruxelles et dans la station de métro Maelbeek, qui ont fait 32 morts et ont été revendiqués par l'EI.

L'organisation djihadiste a également revendiqué l'attaque à la machette de deux policières dimanche à Charleroi par un Algérien de 33 ans.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer