Arrestation en Allemagne d'un membre présumé de l'EI

Un Syrien de 24 ans soupçonné d'appartenir au groupe État islamique (EI) a été... (Photo Hannibal Hanschke, archives REUTERS)

Agrandir

Photo Hannibal Hanschke, archives REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
BERLIN

Un Syrien de 24 ans soupçonné d'appartenir au groupe État islamique (EI) a été arrêté vendredi dernier dans l'ouest de l'Allemagne, ont annoncé mardi les autorités locales, évoquant une menace sur le championnat allemand de football.

« Il existe des informations selon lesquelles quelque chose était prévu pour le début de la Bundesliga », a déclaré à l'AFP un porte-parole du ministère de l'Intérieur de Rhénanie-Palatinat, État région de l'ouest de l'Allemagne.

Le ministère de l'Intérieur de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, État région voisin également impliqué dans l'enquête, a précisé qu'il n'y avait eu « aucune situation concrète de menace », mais qu'un témoin avait alerté les enquêteurs sur un projet d'attaque islamiste.

Le suspect a été interpellé par les forces spéciales à Mutterstadt (ouest) et placé en détention provisoire, puis les enquêteurs ont perquisitionné un appartement à Duisbourg, à 300 km au nord-ouest du lieu de l'arrestation, selon la police.

Demandeur d'asile venu de Syrie, il était arrivé en Allemagne au début de l'année et était logé en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, selon le système allemand de répartition des réfugiés entre États régions, selon la chaîne locale Südwestrundfunk.

De nombreuses photos de combats en Syrie ont été retrouvées sur son téléphone portable et son ordinateur, sans qu'il soit établi s'il les a prises lui même ou les a téléchargées sur internet, d'après la même source.

Le parquet de Duisbourg, responsable de l'enquête, s'est refusé à tout commentaire.

L'Allemagne a connu fin juillet deux attentats revendiqués par l'État islamique, tous deux dans le sud du pays : une attaque à la hache commise dans un train par un adolescent de 17 ans, qui a fait cinq blessés, et un attentat suicide qui a tué son auteur et blessé 15 personnes à l'entrée d'un festival de musique.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer