Allemagne: les agressions contre les réfugiés continuent d'augmenter

En 2015, l'Allemagne a enregistré près d'un millier... (Photo Michael Sohn, AP)

Agrandir

En 2015, l'Allemagne a enregistré près d'un millier de délits contre les foyers de réfugiés, attribués à l'extrême droite, soit une hausse de 427% en un an, concomitante à l'afflux de migrants dans le pays.

Photo Michael Sohn, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
FRANCFORT

Le ministre allemand de l'Intérieur s'est inquiété samedi de la progression des agressions contre les réfugiés dans le pays depuis le début de l'année, dénonçant «l'abrutissement partiel de (la) société».

«La situation s'est encore dégradée dans les premiers mois de 2016», a déclaré Thomas de Maizière (CDU) aux journaux du groupe de presse allemand Funke.

Depuis janvier, son ministère a recensé plus de 1100 délits à l'encontre des réfugiés, dont 449 contre des foyers de réfugiés et 654 contre des réfugiés hors des foyers.

La crise des réfugiés a «agi comme un accélérateur», facilitant le passage à l'acte chez certains, a estimé le ministre.

En 2015, l'Allemagne a enregistré près d'un millier de délits contre les foyers de réfugiés, attribués à l'extrême droite, soit une hausse de 427% en un an, concomitante à l'afflux de migrants dans le pays.

Depuis le début de l'année, le flux de migrants arrivant en Allemagne a diminué, dans le sillage de l'application de l'accord entre l'UE et la Turquie qui aboutit de facto à déléguer à Ankara la gestion du flux de migrants.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer