Russie: une trentaine d'opposants interpellés lors d'une manifestation

Des policiers bloquent l'accès au square Pushkin à... (PHOTO PAVEL GOLOVKIN, AP)

Agrandir

Des policiers bloquent l'accès au square Pushkin à des manifestants, le 12 décembre à Moscou.

PHOTO PAVEL GOLOVKIN, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
MOSCOU

Une trentaine d'opposants russes a été interpellée samedi, en plein centre de Moscou, lors d'une manifestation non autorisée organisée pour le respect de la Constitution, a indiqué à l'AFP l'un de ses participants, le chef du parti d'opposition Iabloko, Sergueï Mitrokhine.

Alors que la Russie fête samedi la Journée de la Constitution, « je portais une pancarte ''Respectez la Constitution'' », avant d'être interpellé par trois policiers et amené à une station de police », a raconté le dirigeant de ce parti de centre gauche par téléphone.

Les policiers ont expliqué agir ainsi car sa « sécurité était menacée », l'opposant ayant choisi pour manifester une place centrale de Moscou où des ouvriers étaient en train d'installer un sapin de Noël, a-t-il raconté.

Parmi les autres manifestants interpellés figurent le défenseur des droits de l'Homme, Lev Ponomarev, et le militant Mark Galperine, qui avait été condamné en janvier à huit jours de prison après avoir manifesté au pied du Kremlin son soutien à l'hebdomadaire français Charlie Hebdo.

Lundi, un militant de l'opposition russe a été pour la première fois condamné en Russie à trois ans de camp pour avoir violé à plusieurs reprises les règles d'organisation d'une manifestation.

Conformément à la loi russe, toute personne qui a fait l'objet de poursuites administratives en Russie pour violation des règles d'organisation ou de tenue d'une manifestation plus de deux fois en l'espace de six mois risque des poursuites criminelles.

L'ONG Amnestie internationale avait alors dénoncé une « condamnation choquante », en accusant les autorités russes d'utiliser « la loi sur les rassemblements publics pour envoyer rapidement en prison des protestataires pacifiques ».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer