Invités à monter dans un camion pour revivre la situation des réfugiés

Un théâtre allemand de la ville de Bochum a proposé mercredi à plusieurs... (PHOTO REUTERS)

Agrandir

PHOTO REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Bochum

Un théâtre allemand de la ville de Bochum a proposé mercredi à plusieurs personnes de monter dans un camion frigorifique afin de les mettre dans une situation proche de celle des 71 migrants retrouvés asphyxiés dans un camion la semaine dernière en Autriche.

Environ 200 personnes se sont réunies en fin d'après-midi devant le Théâtre de Bochum, qui avait loué pour l'occasion un camion frigorifique de 7,5 tonnes, semblable à celui dans lequel les corps des demandeurs d'asiles, probablement des réfugiés syriens, avaient été retrouvés fin août sur une autoroute autrichienne.

Au sol, devant le véhicule, un rectangle de 2,5 mètres sur 6 avait été tracé, représentant l'espace intérieur du camion. Les gens ont dans un premier temps été invités à se placer à l'intérieur de cet espace marqué au sol. Puis, 71 personnes, volontaires, ont pu pénétrer dans le camion.

Les portes arrière du véhicule n'ont pas été fermées.

«Le camion était complètement rempli, les gens étaient serrés les uns contre les autres», a expliqué Olaf Kröck, conseiller artistique du théâtre. «J'ai trouvé très impressionnant le silence avec lequel tout cela s'est déroulé», a-t-il ajouté.

Cette action n'a rien d'«irrespectueux», a-t-il souligné. «Ce qui est irrespectueux, c'est la réalité politique de l'Europe, que des gens dans une telle souffrance donnent des milliers d'euros et doivent prendre des chemins si peu sûrs, alors que pour nous autres Européens, il est si facile (...) de voyager dans l'autre direction», a dénoncé M. Kröck.

Le camion avec les corps en décomposition de 71 migrants avait été retrouvé le 27 août sur une autoroute autrichienne. Ils seraient de nationalité syrienne et seraient morts asphyxiés, probablement un jour et demi ou deux jours avant la découverte du camion.

L'Allemagne s'apprête à accueillir cette année près de 800 000 réfugiés.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer