Une foule gigantesque célèbre l'identité ottomane d'Istanbul

La foule a crié des slogans en faveur... (PHOTO BULENT KILIC, REUTERS)

Agrandir

La foule a crié des slogans en faveur du président et de son parti islamoconservateur, Justice et développement (AKP), en agitant des drapeaux turcs et ottomans.

PHOTO BULENT KILIC, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
ISTANBUL

Plusieurs centaines de milliers de personnes ont célébré samedi à Istanbul le 562e anniversaire de la conquête de la ville par les Ottomans, lors d'une cérémonie dirigée par le premier ministre et le président turcs, à huit jours d'élections législatives charnières.

Cette foule record s'est réunie à Yenikapi, un faubourg de la principale ville de Turquie, pour assister à ce que les autorités turques ont décrit comme «la plus grande commémoration dans l'Histoire la Turquie moderne».

Les forces armées turques ont formé un régiment de cérémonie de 562 soldats habillés en soldats ottomans, avec un orchestre militaire ottoman qui jouait des airs de conquête.

La foule a crié des slogans en faveur du président et de son parti islamoconservateur, Justice et développement (AKP), en agitant des drapeaux turcs et ottomans.

Recep Tayyip Erdogan, devenu président en 2014 après avoir occupé pendant plus de dix ans le poste de premier ministre, ambitionne de voir son parti obtenir une majorité des deux tiers aux élections législatives, afin d'être en mesure d'amender la constitution et passer à un régime présidentiel.

Supposé rester neutre en tant que chef de l'État, mais très présent dans la campagne électorale ces derniers jours, il a profité de l'occasion pour appeler les Turcs à soutenir l'AKP. «Remettre la Turquie debout est déjà une victoire», a déclaré M. Erdogan, en suggérant que les 12 ans de pouvoir de l'AKP étaient aussi triomphants que le sultan Mehmet dans sa conquête d'Istanbul. «Les élections du 7 juin seront une nouvelle conquête, si Dieu le veut», a-t-il déclaré.

Le Sultan Mehmet II, alors âgé de 21 ans, a conquis Constantinople le 29 mai 1453, provoquant la chute de l'Empire byzantin.

Une affiche de 4709 mètres carrés, préparée par l'AKP et représentant MM. Erdogan et Davutoglu côte-à-côte, a été présentée à cette occasion. Il s'agissait de la plus grande affiche jamais réalisée, selon un délégué turc du Guinness Book des records.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer