• Accueil > 
  • International > 
  • Europe 
  • > GB: le chef travailliste veut sévir contre l'exploitation des employés étrangers 

GB: le chef travailliste veut sévir contre l'exploitation des employés étrangers

Ed Miliband... (PHOTO PAUL ELLIS, AFP)

Agrandir

Ed Miliband

PHOTO PAUL ELLIS, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
LONDRES

Le leader de l'opposition au Royaume-Uni, Ed Miliband, promet de sévir face à l'exploitation des travailleurs étrangers si son Parti travailliste remporte les élections du 7 mai.

M. Miliband s'est engagé, samedi, à créer une équipe de travail pour enquêter sur les abus dont sont victimes les employés étrangers, dont plusieurs proviennent des anciens pays communistes de l'Union européenne, et mener plus d'enquêtes sur les employeurs qui versent moins que le salaire minimum à leur personnel.

Le chef des travaillistes, qui s'exprimait lors d'un rassemblement de campagne dans le nord-ouest de l'Angleterre, a affirmé que le faible salaire et les mauvaises conditions de travail imposées aux étrangers permettaient à certains employeurs peu scrupuleux de ne pas avoir recours aux employés locaux.

L'immigration est un thème clé des élections britanniques. Tant les travaillistes que les conservateurs tentent de faire des gains sur ce dossier au détriment du Parti pour l'indépendance (UPIK), qui réclame le retrait du Royaume-Uni de l'Union européenne en partie pour restreindre l'immigration.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer