Charlie Hebdo récompensé au festival d'Angoulême

Christian Hincker, alias Blutch, était présent pour recevoir... (PHOTO PIERRE DUFFOUR, AFP)

Agrandir

Christian Hincker, alias Blutch, était présent pour recevoir le Grand Prix Spécial remis au journal Charlie Hebdo.

PHOTO PIERRE DUFFOUR, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
ANGOULÊME, France

Le 42e Festival international de la bande dessinée d'Angoulême a récompensé Katsuhiro Otomo et Riad Sattouf et a honoré Charlie Hebdo, lors de la convention annuelle qui a pris fin dimanche.

Le bédéiste japonais Katsuhiro Otomo s'est vu décerner le Grand Prix du festival, un prix voté par 3500 professionnels. Hermann et Alan Moore étaient les autres finalistes, finalement défaits par le premier Japonais à recevoir ce prix à Angoulême.

L'arabe du futur de Riad Sattouf a pour reçu le Fauve d'or du meilleur album, et le premier tome de Les Vieux Fourneaux, de Lupano Cauuet a été le favori du public.

Ce 42e festival a bien sûr été marqué par les tragiques attentats de la rédaction du Charlie Hebdo, lors desquels sont morts cinq caricaturistes célèbres.

Le Grand Prix Spécial a été remis au journal Charlie Hebdo.

Sur le site du prestigieux festival, les organisateurs indiquent avoir décerné ce prix «pour que le souvenir du travail de tous les contributeurs de ce titre essentiel de la presse française reste dans les mémoires».

Le prix Charlie Hebdo de la liberté d'expression a également été créé, dans la foulée de l'attaque.

Les caricaturistes tués, Charb, Cabu, Wolinski, Honoré et Tignous, sont les premiers récipiendaires de cette récompense, instituée «pour témoigner du dessin comme une éducation à l'image et apprendre à décrypter les images d'une façon universelle», dit le festival.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer