Démantèlement en Espagne d'un réseau de pornographie infantile

L'opération visant à démanteler un réseau de distribution... (Photo Heino Kalis, Archives REUTERS)

Agrandir

L'opération visant à démanteler un réseau de distribution d'images de pornographie infantile sur internet s'est soldée en Espagne par 26 arrestations dans 24 provinces.

Photo Heino Kalis, Archives REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
MADRID

Les autorités espagnoles ont annoncé samedi avoir démantelé un réseau de distribution d'images de pornographie infantile et arrêté 26 personnes, dont un entraîneur sportif qui enregistrait les sévices sexuels qu'il faisait subir à des mineurs.

L'opération a été déclenchée après l'alerte donnée des États-Unis notamment par le Centre national américain pour l'enfance exploitée et portée disparue dans le cadre d'une opération internationale répondant au nom de code de Dustman, a précisé la garde civile dans un communiqué.

L'opération visant à démanteler un réseau de distribution d'images de pornographie infantile sur internet s'est soldée en Espagne par 26 arrestations dans 24 provinces, dont celle de cet entraîneur sur lequel aucun autre détail n'a été donné.

Elle a aussi «mis en lumière les nouvelles techniques employées par les pédophiles pour échanger ce type d'images (...) dans des cercles plus privés à l'accès restreint» comme certains types de courriels, de réseaux sociaux ou de stockage sur internet.

Les suspects se servaient notamment de systèmes de messagerie comme Whatsapp, très populaire en Espagne, rendant plus difficile leur identification.

Certaines des vidéos découvertes ont été enregistrées par l'entraîneur, qui a eu des relations sexuelles avec des mineurs de son entourage. «D'autres images ou vidéos ont été prises par les jeunes eux-mêmes avec des smartphones ou des tablettes», note la garde civile.

Ces images étaient immédiatement stockées sur le «nuage» de la toile par le biais de systèmes de sauvegarde automatique, a encore souligné la garde civile, appelant les parents à sensibiliser leurs enfants aux risques liés aux nouvelles technologies.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer