France: 5 hommes accusés pour avoir recruté des djihadistes

Le réseau opérait dans la petite ville de... (PHOTO CAROLINE ROSSIGNOL, AFP)

Agrandir

Le réseau opérait dans la petite ville de Lunel, dans le sud du pays.

PHOTO CAROLINE ROSSIGNOL, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Paris

La France a déposé des accusations contre cinq hommes soupçonnés d'être impliqués dans un réseau de recrutement de djihadistes en territoire français.

La porte-parole du bureau des poursuites judiciaires de Paris, Agnès Thibault-Lecuivre, a précisé que les cinq suspects, âgés de 26 à 44 ans, ont été accusés d'association criminelle et de complot pour mener des actes terroristes.

Plusieurs jeunes auraient été recrutés pour aller combattre en Irak et en Syrie. Le réseau opérait dans la petite ville de Lunel, dans le sud du pays. Selon les autorités françaises, au moins six personnes originaires de cette municipalité sont mortes en Irak et en Syrie ces derniers mois.

Il n'y aurait aucun lien entre les cinq accusés et les récentes attaques terroristes à Paris.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer