Italie: plus de 2000 migrants arrivés par la mer en un week-end

La plupart des réfugiés débarqués à Pozzallo dimanche... (PHOTO ARCHIVES AFP)

Agrandir

La plupart des réfugiés débarqués à Pozzallo dimanche étaient des familles syriennes, avec un nombre d'enfants particulièrement élevé, selon l'agence de presse italienne ANSA

PHOTO ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
ROME

Un navire de la Marine italienne a déposé dimanche dans le port sicilien de Pozzallo 864 migrants sauvés en Méditerranée, portant à plus de 2200 le nombre de réfugiés arrivés en Italie par la mer en trois jours.

Ce chiffre élevé est enregistré alors que l'approche de l'hiver pouvait laisser les autorités espérer un tassement du phénomène.

La plupart des réfugiés débarqués à Pozzallo dimanche étaient des familles syriennes, avec un nombre d'enfants particulièrement élevé, selon l'agence de presse italienne ANSA. Ce groupe comptait aussi un nombre inhabituel de Marocains, une centaine, selon la même source.

Samedi, 447 migrants avaient été déposés dans un port du sud de la Sicile par un tanker battant pavillon panaméen,et 354 autres avaient été amenés à Pozzallo par un patrouilleur de la Marine italienne. Vendredi, un pétrolier grec avait sauvé 230 personnes, et 80 autres ont été interceptées dans un bateau en provenance de Turquie.

Un autre navire de guerre italien était attendu lundi matin au port de Reggio de Calabre avec à son bord 230 migrants.

L'opération militaire et humanitaire financée par l'Italie «Mare Nostrum», qui a pris fin le 1er novembre, faute de financement européen, avait permis de sauver en un peu plus d'un an 150 000 personnes en Méditerranée.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer