Paris: incendie à la Maison de la radio

Les pompiers ont fait «partir les moyens lourds... (PHOTO THIBAULT CAMUS, AP)

Agrandir

Les pompiers ont fait «partir les moyens lourds et un poste de commandement», a précisé à l'AFP le commandant Gabriel Plus.

PHOTO THIBAULT CAMUS, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
PARIS

Un incendie s'est déclaré vendredi à Paris à la Maison de la radio abritant les radios publiques françaises, provoquant une interruption des programmes et l'évacuation du personnel, selon les pompiers et une source policière.

Aucun blessé n'était dans l'immédiat à déplorer dans cet incendie qui s'est déclaré dans trois étages supérieurs en cours de réfection, selon une source policière interrogée par l'AFP ainsi que plusieurs sources au sein du bâtiment en forme de rotonde, aussi appelé la «Maison ronde».

Le personnel était en cours d'évacuation, a précisé un responsable de la sécurité du bâtiment situé dans l'Ouest parisien, alors qu'un gros panache noir s'échappait des étages. Les programmes de plusieurs radios, dont France Inter et France Info, ont été interrompus peu avant 13 h (8 h à Montréal) et remplacés par de la musique.

«J'espère qu'on va pouvoir reprendre nos programmes le plus rapidement possible. L'important, c'est que tout le monde soit en sécurité très, très vite», a déclaré à l'antenne Laurent Guimier, directeur de France Info. Cette radio a peu après repris ses programmes avant de devoir les interrompre à nouveau à la suite d'une nouvelle évacuation.

Les pompiers ont fait «partir les moyens lourds et un poste de commandement», a précisé à l'AFP le commandant Gabriel Plus. «On vient de faire partir 16 engins», a-t-il précisé.

D'importants moyens policiers ont également été mis en oeuvre, afin notamment de réguler la circulation aux abords du bâtiment, situé en bord de Seine.

Des centaines de personnels étaient rassemblés à proximité du bâtiment.

Selon un journaliste de France-Inter, Jean-Philippe Deniau, «les alarmes n'ont pas fonctionné, et l'évacuation s'est bien déroulée», a-t-il dit sur la radio France Bleu.

La Maison de la Radio, construite il y a 50 ans, est en plein travaux depuis 2009 : il s'agit du plus grand chantier de rénovation d'un bâtiment occupé en France, un chantier pharaonique de 350 millions d'euros (près de 495 millions de dollars) qui doit s'achever en 2016 et qui oblige le personnel à déménager régulièrement, pour procéder à des travaux par tranches.

Il a porté non seulement sur le désossage et le désamiantage des structures mais aussi sur la rénovation de 60 000 m2 de locaux et de 38 studios d'antennes (France Inter, France Culture, France Info, France Musique...), la construction d'un auditorium de 1460 places et la mise en place d'une vaste allée centrale qui traverse le bâtiment de part en part.

La Maison de la radio doit en principe rouvrir au public le 14 novembre pour l'inauguration de son nouvel auditorium.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer