Une ville française interdit les déguisements de clowns

La décision fait suite à une série d'incidents... (Photo archives PC)

Agrandir

La décision fait suite à une série d'incidents dans l'Hexagone lors desquels des gens déguisés en clowns effrayants ont terrifié des enfants et, dans plusieurs cas, agressé des gens.

Photo archives PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press
Paris

Une petite ville dans les environs de Montpellier, dans le sud de la France, a interdit à ses habitants de se déguiser en clowns - particulièrement à l'Halloween.

La décision prise cette semaine par Pierre Dudieuzère, premier magistrat de Vendargues, fait suite à une série d'incidents dans l'Hexagone lors desquels des gens déguisés en clowns effrayants ont terrifié des enfants et, dans plusieurs cas, agressé des gens. Lors d'un incident, un adolescent s'en est pris à un passant avec une barre de fer.

Le phénomène s'est répandu depuis quelques semaines sur Facebook, alors que des groupes ont signalé la présence de clowns un peu partout au pays. Mais Vendargues, avec ses 6000 habitants, est apparemment la première ville à carrément interdire les costumes bouffants, les perruques et les nez rouges.

Le règlement, publié mardi sur le site Internet de la ville, précise que l'interdiction est «absolue» pour vendredi soir, nuit de l'Halloween, et sera appliquée pendant le mois de novembre pour toute personne de 13 ans ou plus.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer