La prison pour un ex-chef des camps de détention serbes

Branko Vlaco... (Photo tirée du site oslobodjenje.ba)

Agrandir

Branko Vlaco

Photo tirée du site oslobodjenje.ba

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
SARAJEVO

Un ancien dirigeant des camps de détention serbes mis en place dans la région de Sarajevo au début de la guerre intercommunautaire de Bosnie (1992-95), Branko Vlaco, a été condamné vendredi à 15 ans de prison pour «crimes contre l'humanité».

Âgé de 61 ans, Vlaco a été reconnu coupable d'avoir mis en place et dirigé, entre mai et octobre 1992, quatre centres de détention à Vogosca, une banlieue de la capitale bosnienne, où avaient été détenus des civils musulmans et croates.

«Branko Vlaco a participé à l'expulsion et à l'exécution de civils», a dit la juge Minka Kreho.

«Il a commis des crimes contre l'humanité et ce tribunal le condamne à une peine de 15 ans d'emprisonnement», a-t-elle ajouté.

La juge a raconté en détail la mort de plusieurs dizaines de prisonniers sur la ligne de front où ils avaient été exposés en tant que +boucliers humains+ ou encore pendant des tortures dans les centres de détention.

«Le prévenu envoyait des prisonniers en tant que +boucliers humains+ en groupes de 30 à 50 personnes», a insisté Mme Kreho, précisant qu'il s'agissait d'une pratique «récurrente» malgré les rapports à propos du décès de prisonniers sur la ligne de démarcation.

Selon les associations de victimes, quelque 800 civils avaient été incarcérés dans les camps serbes à Vogosca, dont environ 300 ont été tués. Une soixantaine sont toujours portés disparus.

La guerre de Bosnie, qui a vu s'affronter les trois principales communautés de ce pays - musulmane, serbe et croate -, a fait environ 100 000 morts et plus de deux millions de personnes sont devenues des réfugiés ou ont été déplacées, soit la moitié de la population bosnienne à l'époque.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer