Un Italien se hisse sur la basilique Saint-Pierre pour implorer l'aide du pape

Marcello Di Finzio a déployé une banderole blanche... (PHOTO ANDREAS SOLARO, AFP)

Agrandir

Marcello Di Finzio a déployé une banderole blanche sur laquelle on pouvait lire «Aide-nous pape François», exhortant le gouvernement italien à mettre un terme aux mesures d'austérité auquel est confrontée l'Italie.

PHOTO ANDREAS SOLARO, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
ROME

Un homme d'affaires italien s'est hissé samedi sur le dôme de la basilique Saint-Pierre pour appeler le pape François à venir en aide aux victimes de la crise économique en Italie.

Marcello Di Finzio a déployé une banderole blanche sur laquelle on pouvait lire : «Aide-nous pape François», et a exhorté le gouvernement italien à mettre un terme aux mesures d'austérité auquel est confrontée l'Italie, en proie à un taux de chômage record.

«Arrêtez pour l'amour de Dieu, vous êtres en train de tous nous tuer. Rendez-nous nos vies», pouvait-on également lire.

M. Di Finzio, propriétaire d'un bar à Trieste selon les médias, a parallèlement posté depuis le dôme de la basilique un message sur Facebook, affirmant qu'«on lui avait tout pris mais qu'on ne lui retirerait pas sa dignité».

C'est la quatrième fois qu'il se juche ainsi près du sommet du dôme de la basilique Saint-Pierre, d'une hauteur de 137 mètres.

En 2013, il était demeuré toute une nuit sur son perchoir pour protester contre les maux infligés à son pays par l'Union européenne.

«En dépit de leurs mensonges, je ne les laisserai pas me conduire jusqu'au suicide. S'ils veulent me tuer, qu'ils le fassent devant tout le monde, ainsi il sera clair que je ne me suis pas suicidé mais que j'ai été victime d'un crime d'État», a-t-il encore écrit sur sa page Facebook.

Les actes de suicide liés à la crise économique ont souvent fait les gros titres de la presse en Italie où des centaines de milliers d'hommes d'affaires ont été contraints de fermer leur business.

Le nouveau premier ministre Matteo Renzi, arrivé au pouvoir le mois dernier, s'est engagé à relancer l'économie en particulier par la réduction des taxes et la promotion des entreprises.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer