Enregistré à son insu, Sarkozy poursuivra en justice

M. Sarkozy et son épouse «ne peuvent en effet... (PHOTO MARTIN BUREAU, ARCHIVES AFP)

Agrandir

M. Sarkozy et son épouse «ne peuvent en effet accepter que des propos, tenus à titre privé, aient été enregistrés et soient diffusés sans leur consentement, la protection du secret des conversations privées constituant par ailleurs l'un des fondements d'une société démocratique», écrivent Mes Thierry Herzog et Richard Malka dans un communiqué transmis à l'AFP.

PHOTO MARTIN BUREAU, ARCHIVES AFP

Agence France-Presse
Paris

L'ex-président français Nicolas Sarkozy et son épouse Carla Bruni vont attaquer en justice pour atteinte à l'intimité de la vie privée, après la diffusion d'enregistrements réalisés à leur insu par un ancien conseiller, ont annoncé leurs avocats à l'AFP.

Une procédure d'urgence sera «prochainement» déposée au tribunal de grande instance de Paris.

M. Sarkozy et son épouse «ne peuvent en effet accepter que des propos, tenus à titre privé, aient été enregistrés et soient diffusés sans leur consentement, la protection du secret des conversations privées constituant par ailleurs l'un des fondements d'une société démocratique», écrivent Mes Thierry Herzog et Richard Malka dans un communiqué transmis à l'AFP.

La procédure en cours se base sur deux articles du Code pénal passibles d'une peine d'un an d'emprisonnement et de 45 000 euros (68 000 $) d'amende.

Des médias français avaient révélé mercredi que Patrick Buisson, conseiller de Nicolas Sarkozy, enregistrait à son insu des réunions avec l'ancien chef d'État français.

La teneur de ces enregistrements, mélange d'analyses politiques et de réflexions relâchées propres au domaine privé, risque aussi d'affaiblir Nicolas Sarkozy alors que ce dernier masque de moins en moins son envie de revenir en politique.




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer