Pologne: la libération d'un pédophile sème la panique

L'homme avait été condamné à mort pour le... (Photothèque La Presse)

Agrandir

L'homme avait été condamné à mort pour le viol et le meurtre de quatre garçons dans le centre de la Pologne.

Photothèque La Presse

Agence France-Presse
VARSOVIE, Pologne

La libération d'un homme incarcéré pour avoir violé et tué quatre garçons sème la panique en Pologne.

Les médias polonais ont invité les parents, mercredi, à surveiller leurs enfants, les leaders de l'opposition ont reproché au gouvernement de négliger la sécurité et réclamé la démission du ministre de la Justice Marek Biernacki, pendant que les responsables judiciaires affirmaient avoir la situation bien en main.

L'homme, connu seulement comme Mariusz T. en respect avec la loi polonaise, a été libéré mardi soir après avoir purgé sa peine. Il a été conduit vers un endroit inconnu par la police.

Un tribunal décidera au cours des prochaines semaines si l'individu est toujours dangereux et s'il devrait être envoyé dans un centre psychiatrique. D'ici là, il demeurera sous la surveillance de la police et il lui est interdit de quitter la Pologne.

L'homme avait été condamné à mort pour le viol et le meurtre de quatre garçons dans le centre de la Pologne. Sa peine a été commuée à 25 ans de prison en 1988, en vertu d'une amnistie qui a accompagné la chute du communisme. Aucune peine de prison à vie n'était disponible à ce moment.

Le ministre de l'Intérieur, Bartlomiej Sienkiewicz, a estimé que la réaction médiatique est «hystérique».




Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer