Un néo-nazi russe arrêté à Cuba

M. Martsinkevitch a été condamné par défaut par... (Photo archives)

Agrandir

M. Martsinkevitch a été condamné par défaut par un tribunal de Moscou pour «incitation à la haine» et un mandat de recherche international a été prononcé.

Photo archives

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
MOSCOU

Un leader néo-nazi russe condamné par défaut par un tribunal à Moscou a été arrêté vendredi à Cuba et pourrait être extradé vers la Russie, a annoncé le Comité d'enquête russe.

«Les autorités de Cuba ont arrêté Maksim Martsinkevitch. La question de son extradition est actuellement à l'étude», indique le comité dans un communiqué obtenu dimanche.

M. Martsinkevitch a été condamné par défaut par un tribunal de Moscou pour «incitation à la haine» et un mandat de recherche international a été prononcé, rappelle le comité.

Le jeune homme, né en 1984, publiait sur le réseau social Vkontakte des vidéos extrémistes, indique-t-il.

Selon le site LGBTQNation, il aurait créé un groupe intitulé «Occupy Pedophilia» et avait mené des attaques contre des membres de la communauté LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels, transsexuels).

Il avait auparavant fondé une organisation néonazie, Format-18 (deux chiffres correspondant à la place dans l'alphabet des initiales d'Adolf Hitler), et avait été déjà condamné par le passé pour incitation à la haine inter-ethnique.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer