Russie: le froid extrême fait près de 90 morts

Un brise-glace prépare le chemin pour un bateau... (Photo: AFP)

Agrandir

Un brise-glace prépare le chemin pour un bateau de touristes sur la rivière Moskva, à Moscou.

Photo: AFP

Partager

Agence France-Presse
Moscou

La mairie de Moscou a autorisé les écoliers à rester chez eux lundi en raison de la vague de froid dont le bilan s'élevait dimanche à 88 morts dans le pays, alors que les températures dans la région devaient approcher -30° dans la nuit.

Le dernier bilan de la vague de froid s'établit à 88 morts, alors que 538 personnes ont été hospitalisées, a indiqué l'agence publique Ria Novosti, citant une source médicale. Selon la même source, sept personnes, dont un enfant, ont péri dans les dernières 24 heures.

«Les services météo prévoient un froid intense lundi. À partir de -25°C les parents des écoliers des petites classes sont en droit de ne pas envoyer leurs enfants à l'école», a déclaré un responsable du département de l'Education à la mairie de Moscou, cité par Interfax.

Les services météorologiques, cités par les agences, ont indiqué attendre dans la nuit de dimanche à lundi des températures pouvant atteindre -30°C dans la région de Moscou, et -23°C dans la capitale, après respectivement -28,3°C et -22,2°C la nuit précédente.

La Russie est touchée depuis une dizaine de jours par une vague de froid inhabituelle pour un mois de décembre, qui a vu les températures descendre sous les -50°C à l'est de la Sibérie, et sous -20°C à Moscou.

Les températures sont 12 degrés en dessous de la norme saisonnière, les grands froids survenant généralement en janvier février.

Les services météorologiques attendent cependant l'arrivée d'un redoux cette semaine.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer