Marco Polo, le géant des mers

Marco Polo, plus imposant porte-conteneurs jamais mis en... (PHOTO KURT DESPLENTER, AFP)

Agrandir

Marco Polo, plus imposant porte-conteneurs jamais mis en service, peut transporter l'équivalent de 16 000 conteneurs.

PHOTO KURT DESPLENTER, AFP

Partager

Plus long, plus gros, plus lourd. Hier, en Belgique, un armateur français a baptisé son nouveau porte-conteneurs à pavillon britannique construit en Corée du Sud du nom d'un explorateur italien. Marco Polo, plus imposant porte-conteneurs jamais mis en service, peut transporter l'équivalent de 16 000 conteneurs. Aucune chance cependant de voir ce mastodonte mouiller dans un port près de chez vous - à moins que vous n'habitiez sur son parcours asiatico-européen... Il ne reste plus qu'à l'admirer en images et en chiffres.

FICHE

Longueur 396 m

Maître bau (plus grande largeur) 53,6 m

Tirant d'eau

(partie immergée du bateau) 16 m

Port en lourd 186 470 tonnes

Capacité 16 020 EVP (équivalents vingt pieds)

Puissance14 MW

Vitesse 24,10 noeuds

Équipage 27 personnes

Chantier naval: Daewoo Shipbuilding and Marine Engineering (Corée du sud)

Armateur: Compagnie maritime d'affrètement - Compagnie générale maritime (CMA CGM) (France)

Pavillon: Grande-Bretagne

SA ROUTE

Le porte-conteneurs fera sa boucle entre l'Asie et l'Europe du Nord en un peu moins de deux mois.

Ningbo (Chine) > Shanghai (Chine) > Xiamen (Chine) > Hong Kong (Chine) > Chiwan (Chine) > Yantian (Chine) > Port Kelang (Malaisie) > Tanger (Maroc) > Southampton (Angleterre) > Hambourg (Allemagne) > Bremerhaven (Allemagne) > Rotterdam (Pays-Bas) > Zeebrugge (Belgique) > Le Havre (France) > Malte > Khor al Fakkan (Émirats arabes unis) > Jebel Ali (Émirats arabes unis) > Ningbo (Chine)

Plus long, plus gros, plus... (ILLUSTRATION TIRÉE DU SITE CMAGGM-MARCOPOLO.COM) - image 2.0

Agrandir

ILLUSTRATION TIRÉE DU SITE CMAGGM-MARCOPOLO.COM

TROIS GRANDS EXPLORATEURS POUR TROIS GRANDS PORTE-CONTENEURS

CMA CGM Marco Polo, du nom de l'explorateur vénitien qui a parcouru la route de la soie.

CMA CGM Vasco de Gama, d'après le navigateur portugais qui a atteint les Indes par la mer en contournant l'Afrique (en service en avril).

CMA CGM Zheng He, du nom de l'amiral et explorateur chinois qui a voyagé en Asie, en Afrique et au Moyen-Orient (en service en mai).

EN COMPARAISON

- Plus long que 4 terrains de football ou 5,5 Airbus A380.

- Un moteur aussi puissant que 1100 voitures de 100 chevaux.

- La production électrique d'une ville de 16 000 habitants, ou d'une dizaine d'éoliennes (14 MW).

- L'équivalent de 16 020 conteneurs de capacité, soit 97 km de conteneurs mis bout à bout.

PLUS GROS, MOINS RAPIDE ?

«Plus le bâtiment est gros, plus on fait des économies d'échelle. Il y a 10 ans, on transportait 6500 EVP avec un moteur de 100 000 chevaux, aujourd'hui, pour un 16 000 EVP, on est toujours à 100 000 chevaux. [...] On ne conçoit plus de navire pour aller à 26 noeuds. Un navire de 13 000 EVP à 12 noeuds consomme 60 tonnes de fioul par jour, à 22 noeuds il consomme 180 tonnes par jour et à 25 noeuds, 330 tonnes par jour.»

- Luc Portier, directeur chez CMA CGM

Pas à Montréal...

Il existe au moins deux bonnes raisons pour lesquelles le Marco Polo ne viendra jamais mouiller dans le port de Montréal. D'abord, le monstrueux porte-conteneurs exige un tirant d'eau (la hauteur de la partie immergée du bateau) de 16 m, alors que le chenal du fleuve ne fait que 11,3 m. Ensuite, le marché desservi par le port de Montréal n'est pas suffisant pour justifier le passage d'un navire transportant l'équivalent de 16 000 conteneurs, dit sa responsable des communications, Michèle Beaubien. «Les porte-conteneurs que l'on reçoit ont plutôt une capacité de 5000 conteneurs», dit-elle.

Sources: CMA CGM, AFP

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer