Une vague de froid fait plus de 80 morts

Un importante vague de froid a frappé la... (Photo: AP)

Agrandir

Un importante vague de froid a frappé la Pologne au cours des derniers jours: près de 70 personnes sont mortes depuis le début de décembre.

Photo: AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
Paris

La situation restait difficile lundi en Europe dans les transports après un week-end de pagaille due à une vague de froid qui a fait plus de 80 morts, avec le trafic des trains Eurostar suspendu, des vols annulés ou retardés et des routes coupées.

Le trafic des Eurostar, qui circulent dans le tunnel sous la Manche entre Londres et la France, devait reprendre de façon «très limitée» mardi matin, a annoncé en fin de journée la société, qui prévoit un retour à la normale... après Noël. Des dizaines de milliers de voyageurs étaient encore bloqués à Paris, Londres ou Bruxelles. Les navettes Eurotunnel -voitures et camions- fonctionnaient encore, mais faute d'Eurostar, British Airways a augmenté fortement ses capacités ainsi que la compagnie Flybe, et les principales compagnies de ferries ont été prises d'assaut.

Le bilan humain était lourd avec 42 morts de froid en Pologne, où les températures sont tombées à moins 20°C, principalement des sans domicile fixe sous l'emprise de l'alcool selon la police. Le froid est aussi à l'origine du décès de 27 personnes en Ukraine.

Au moins six personnes sont mortes au cours du week-end en Allemagne, victimes des températures glaciales, jusqu'à -33,6°C, et des routes verglacées. Au moins trois sans-abri ou mal logés sont morts d'hypothermie en France. Trois personnes, deux rentrant de boîte de nuit et une d'un restaurant, sont mortes en Autriche, selon la presse.

À Zagreb, une cinquantaine de personnes ont été blessées lundi lorsqu'un train de passagers a heurté un parapet en béton à son entrée en gare, le système de freinage n'ayant pas fonctionné correctement en raison d'une température de moins 17 degrés, selon la télévision.

Près de Paris, l'accident d'une voiture dont le conducteur était ivre sur une route verglacée, a entraîné dimanche soir la chute d'un bloc de béton sur une voie ferrée, entrainant le déraillement d'un train qui a fait 36 blessés.

Froid et neige ont aussi frappé le nord de l'Italie, provoquant retards et annulations de trains, ainsi que la fermeture d'écoles notamment en Vénétie.

En Espagne, plus de 170 vols ont été annulés lundi à l'aéroport international de Madrid-Bajaras en raison de chutes de neige qui ont aussi entraîné d'importantes perturbations dans le trafic routier autour de la capitale, avant que la situation ne revienne progressivement à la normale.

Au Portugal, le trafic aérien restait perturbé.

Plus au nord, le trafic à l'aéroport de Bruxelles revenait aussi peu à peu à la normale, même si des annulations et retards ont été enregistrés.

Le trafic a également repris à l'aéroport de D-sseldorf (ouest de l'Allemagne), arrêté dimanche en raison des chutes de neige, mais avec des annulations et des retards lundi. À l'aéroport de Francfort, le plus grand d'Allemagne, une quarantaine de vols ont été encore annulés lundi après plus de 200 dimanche.

Plusieurs milliers de personnes ont passé la nuit de dimanche à lundi dans les terminaux ou dans des hôtels à proximité.

Au Royaume-Uni, l'aéroport de Gatwick, au sud de Londres, a été temporairement fermé, le temps de dégeler sa piste. L'aéroport de Luton, au nord de Londres, était fermé.

En France, la Direction générale de l'aviation civile a demandé aux compagnies aériennes d'annuler 20% de leurs vols à Roissy-Charles-de-Gaulle, près de Paris, en raison de l'annonce de chutes de neige.

De plus, en début d'après-midi, l'électricité a été coupée chez deux millions de personnes en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, à la suite d'un accident, afin d'éviter «un black-out complet» dans cette région du sud-est de la France.

Sur les routes européennes, le verglas continuait de rendre la circulation très difficile, provoquant de multiples accidents et embouteillages.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer