Les Américains plus divisés que jamais sur la confiance envers les médias

L'étude a été réalisée en collaboration avec la... (Photo Andrew Harrer, archives Bloomberg)

Agrandir

L'étude a été réalisée en collaboration avec la société spécialisée YouGov sur un échantillon de 2100 personnes représentatives de la population américaine.

Photo Andrew Harrer, archives Bloomberg

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

Les Américains n'ont jamais été aussi divisés sur la confiance qu'ils accordent ou pas aux grands médias, selon une étude publiée lundi par l'institut indépendant Poynter.

Selon l'étude, la proportion de répondants à avoir confiance envers les grands médias est de 49 %, des démocrates en grande majorité, selon l'étude réalisée du 2 au 8 novembre.

Dans le détail, seuls 12 % des sondés déclarent avoir une «grande» confiance dans les grands médias et 37 % un «bon niveau» de confiance.

C'est la première étude de ce type réalisée par Poynter, qui estime néanmoins que la confiance remonte, utilisant des données de l'institut Gallup, selon lesquelles après avoir touché l'an dernier un plus bas à 32 %, contre 54 % en 2003, la confiance dans les médias est repassée à 41 % en 2017.

L'embellie concernant la perception des médias par le public masque un tableau contrasté: les sympathisants démocrates disent leur faire confiance à 74 %, tandis que les sympathisants républicains ne sont que 19 % à les croire.

Poynter utilise, là aussi, des données de Gallup qui, en 20 ans de mesures de cet indicateur, n'avait jamais constaté un tel écart entre démocrates et républicains.

Quelque 69 % de l'ensemble des personnes interrogées estiment que la presse «empêche les dirigeants politiques de faire des choses qu'ils ne devraient pas faire».

Mais 69 % des sondés pensent aussi que les médias «tendent à favoriser un camp» politique, et 44 % considèrent que la presse «fabrique» des histoires sur Donald Trump.

Les auteurs de l'étude ont également interrogé les sondés sur les organes de presse qu'ils suivaient et ont également vérifié, avec leur accord, leurs usages effectifs.

Il apparaît que les démocrates regardent la chaîne Fox News, favorite des républicains, plus qu'ils ne veulent bien le dire. Et qu'à l'opposé, les républicains vont sur le site du Huffington Post, orienté à gauche, plus qu'ils ne le déclarent officiellement.

L'étude a été réalisée en collaboration avec la société spécialisée YouGov sur un échantillon de 2100 personnes représentatives de la population américaine.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer