Prison pour un policier de Chicago ayant tiré sur des adolescents

Marco Proano avait été reconnu coupable en août... (ARCHIVES AP)

Agrandir

Marco Proano avait été reconnu coupable en août de deux chefs d'accusation fédéraux de violation de droits civils.

ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Chicago

Un policier de Chicago, ville du nord des États-Unis marquée par des abus commis par les forces de l'ordre, a été condamné lundi à cinq ans de prison pour avoir tiré sur une voiture dans laquelle se trouvaient cinq adolescents, selon le département de la Justice.

C'est la première fois au cours de l'histoire récente qu'un policier de la métropole de l'Illinois est condamné à de la prison ferme pour une fusillade survenue dans l'exercice de ses fonctions.

Marco Proano avait été reconnu coupable en août de deux chefs d'accusation fédéraux de violation de droits civils: il avait tiré à seize reprises sur le véhicule en mouvement des adolescents en 2013, blessant deux d'entre eux.

Le bureau du procureur avait réclamé huit ans de prison.

En prononçant la sentence lundi, le juge s'est dit préoccupé par le manque de reconnaissance de la part du policier du fait qu'il a commis un crime, ont rapporté les médias locaux.

M. Proano, qui est toujours policier, a affirmé avoir tiré pour protéger l'un des jeunes qui était suspendu à travers une fenêtre de la voiture qui avait soudainement fait marche arrière, a écrit le quotidien Chicago Sun-Times.

Le bureau du procureur a exonéré la semaine dernière quinze personnes condamnées dans des affaires de stupéfiants, craignant qu'elles n'aient été accusées à tort par la police. Ceci dans le cadre d'un réexamen d'anciennes condamnations pouvant être entachées par de fautes professionnelles de policiers.

Deux hommes, emprisonnés depuis plusieurs décennies pour meurtre, ont également été libérés la semaine dernière.

Par ailleurs, une enquête fédérale pour violation des droits civils dans la mort de Laquan McDonald, 17 ans, en octobre 2014 a conclu en janvier que les abus policiers étaient récurrents à Chicago. L'adolescent noir a été criblé de seize balles par le policier blanc Jason Van Dyke, qui attend son procès pour meurtre.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer