Rand Paul a eu six côtes cassées par son voisin

Le sénateur Rand Paul... (PHOTO ARCHIVES AP)

Agrandir

Le sénateur Rand Paul

PHOTO ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

Le sénateur américain Rand Paul souffre de six côtes cassées et d'un écoulement dans la région pulmonaire après une agression par un voisin, des blessures plus graves qu'annoncé précédemment, a révélé mercredi l'élu républicain du Kentucky.

«J'apprécie le soutien reçu de tous», a publié Rand Paul sur Twitter à propos de la violente altercation qui a eu lieu vendredi dernier.

«Mise à jour médicale: le rapport final indique six côtes cassées et une nouvelle radiographie montre un épanchement pleural.»

Ces blessures ouvrent la possibilité que l'influent libertarien Rand Paul, en convalescence dans le Kentucky, soit obligé de se tenir à l'écart de Washington au moment où les républicains tentent de faire passer une vaste réforme fiscale voulue par le président Trump.

Le chef de la majorité républicaine au Sénat, Mitch McConnell, avait affirmé mardi aux journalistes qu'il s'attendait à ce que Rand Paul  revienne à Washington dès la semaine prochaine.

La police du Kentucky a expliqué être intervenue au domicile de Rand Paul vendredi après-midi en réponse à une agression et avoir arrêté Rene Boucher, âgé de 59 ans.

L'avocat du suspect, Matt Baker, a indiqué dans un communiqué à la radio publique WKU que les raisons du conflit entre les deux hommes étaient «insignifiantes» et en aucun cas de nature politique.

Le New York Times, citant des voisins et des élus républicains, a rapporté que l'agression découlait d'un conflit portant sur l'aménagement paysager entre les deux voisins.

Rand Paul venait de descendre d'une tondeuse à gazon autoportée quand Rene Boucher, un anesthésiste à la retraite qui habite la maison d'à côté, s'est précipité sur lui et l'a mis à terre, selon le quotidien.

Le sénateur portait un casque antibruit et n'a pas entendu M. Boucher approcher, a ajouté le New York Times.

Rand Paul, 54 ans, était candidat l'an dernier à l'investiture républicaine pour l'élection présidentielle.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer