Trump fixe le plafond de réfugiés à 45 000 en 2018

Le président américain Donald Trump... (PHOTO SAUL LOEB, AFP)

Agrandir

Le président américain Donald Trump

PHOTO SAUL LOEB, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
WASHINGTON

Un maximum de 45 000 réfugiés pourront entrer aux États-Unis pendant l'année budgétaire 2018 - le plafond le plus bas depuis des dizaines d'années.

Le président Donald Trump a signé un document à cet effet, vendredi.

La Maison-Blanche a déclaré que M. Trump avait adopté une «approche responsable et humanitaire», ajoutant que cette réduction était nécessaire pour permettre de mieux vérifier les demandes.

Les États-Unis avaient accueilli 84 995 réfugiés au cours de l'année budgétaire 2016 et l'ancien président Barack Obama voulait hausser ce nombre à 110 000 en 2017.

En 2016, M. Trump avait fait campagne en promettant de limiter l'immigration.

Le nombre réel de réfugiés qui s'établiront aux États-Unis pourrait s'avérer même plus bas que le plafond de 45 000.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer