Un enfant blesse par balle deux camarades près de Detroit

On ne sait pas encore si l'enfant a... (PHOTO AP)

Agrandir

On ne sait pas encore si l'enfant a tiré un seul ou plusieurs coups de feu mais ce genre de drame survient régulièrement aux États-Unis.

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Chicago

Une enquête policière a été ouverte dans le Michigan après qu'un jeune enfant a accidentellement blessé par balle deux camarades avec une arme qu'il a trouvée chez sa nourrice dans le nord des États-Unis.

Les deux bambins âgés de trois ans, qui étaient en garde partagée chez cette nourrice, ont été hospitalisés, a annoncé jeudi la police de Dearborn, une banlieue de Detroit.

L'un a été blessé à l'épaule et devrait se rétablir complètement tandis que l'autre se trouve dans un état grave mais stable, sans que la police ne révèle la nature de ses blessures. Elle a en revanche précisé que l'enfant ayant tiré avait trouvé mercredi l'arme chargée dans la maison.

«La police de Dearborn a mené des entretiens avec toutes les parties impliquées et est sur le point de boucler l'enquête», a affirmé celle-ci dans un communiqué, expliquant étudier d'éventuelles inculpations.

«Je ne vais pas extrapoler sur ce qui s'est passé là-bas mais, évidemment, il y avait des armes à proximité de l'endroit où se trouvaient les enfants et cela est totalement inacceptable pour moi», avait affirmé plus tôt le chef de la police de Dearborn, Ronald Haddad.

On ne sait pas encore si l'enfant a tiré un seul ou plusieurs coups de feu mais ce genre de drame survient régulièrement aux États-Unis, où 1,7 million d'enfants vivent dans un foyer où une arme est accessible et chargée, selon la Brady Campaign, organisation de prévention de la violence par arme à feu.

Ashley Escobedo, soeur de Samantha Eubanks, la nourrice qui gardait les enfants, s'est dite «très choquée» car, selon elle, sa soeur avait interdit à plusieurs reprises à son mari de faire entrer une arme dans la maison.

Mme Eubanks vit dans la maison qui fait office de garderie avec ses six enfants et en garde plusieurs autres chez elle, selon sa famille et ses voisins. Elle ne possède toutefois pas de licence pour que sa maison soit considérée comme une crèche officielle.

Près de 1300 enfants américains meurent et 5790 autres sont blessés par arme à feu chaque année, selon une étude publiée en 2016 par le journal médical Pediatrics.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer