Clinton n'écarte pas la possibilité de contester les résultats de l'élection

Hillary Clinton... (ARCHIVES AFP)

Agrandir

Hillary Clinton

ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Bill Barrow
Associated Press
Atlanta

Hillary Clinton n'exclut pas la possibilité de contester la légitimité du président Donald Trump dépendamment des conclusions des enquêtes sur l'ingérence de la Russie lors de la campagne électorale de 2016.

La candidate malheureuse à l'élection présidentielle a toutefois dit être consciente qu'il n'existait aucune base constitutionnelle pour contester les résultats électoraux, peu importe ce que les enquêteurs trouvent.

Mme Clinton a fait ces commentaires lundi sur les ondes de la National Public Radio (NPR).

L'ancienne secrétaire d'État effectue une tournée pour faire la promotion de son livre qui aborde l'échec de sa campagne à la présidence.

Hillary Clinton a déclaré en entrevue avec la station de radio publique qu'elle n'avait aucun doute que la propagande russe a joué dans sa défaite.

Elle a réitéré que l'ancien dirigeant de la police fédérale (FBI), James Comey, avait sapé ses chances de gagner en informant le Congrès américain à quelques semaines de l'élection qu'il enquêtait toujours sur son utilisation des courriels lorsqu'elle était secrétaire d'État.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer