Test réussi pour la défense antimissile américaine au large d'Hawaï

Le test a été effectué par l'agence de... (AFP)

Agrandir

Le test a été effectué par l'agence de défense antimissile américaine (MDA) et la marine américaine depuis le navire-contre-torpilleur USS John Paul, à l'aide de missiles guidés Standard Missile-6 (SM-6). Le missile intercepté a été lancé depuis la base militaire de Kauai à Hawaï.

AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

L'armée américaine a intercepté avec un succès un missile balistique de portée intermédiaire au large d'Hawaï, dans le cadre d'un test de défense antimissile, a annoncé mercredi le Pentagone.

Le test a été effectué par l'agence de défense antimissile américaine (MDA) et la marine américaine depuis le navire-contre-torpilleur USS John Paul, à l'aide de missiles guidés Standard Missile-6 (SM-6). Le missile intercepté a été lancé depuis la base militaire de Kauai à Hawaï.

Cette annonce intervient après le tir par la Corée du Nord mardi d'un missile balistique qui a survolé le Japon. Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a prévenu qu'il y aurait «d'autres essais de fusées balistiques dans l'avenir avec le Pacifique comme cible».

Selon la MDA, ce test donne à la composante navale du bouclier antimissile américain «une capacité améliorée pour abattre les missiles balistiques dans leur phase terminale».

«Nous continuerons à développer des technologies de défense antimissiles balistiques pour rester en avance sur la menace à mesure qu'elle évolue», a déclaré le général Samger Greaves et directeur de la MDA dans un communiqué.

C'est la deuxième fois qu'un missile SM-6 a réussi à intercepter un missile balistique de moyenne portée.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer