Le fils aîné de Trump va s'expliquer sur la Russie au Congrès

Donald Trump Jr.... (Photo archives Reuters)

Agrandir

Donald Trump Jr.

Photo archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

Donald Trump Jr., fils aîné du président américain, va répondre aux questions d'une commission du Congrès qui enquête sur une éventuelle collusion entre l'équipe de campagne du candidat républicain et la Russie en 2016, a-t-on appris mardi.

La commission judiciaire du Sénat a annoncé que Trump Jr., 39 ans, avait accepté de témoigner devant les enquêteurs de la commission à huis clos. Mais la date n'a pas été précisée.

Le fils Trump a également accepté de fournir des documents réclamés par la commission, ont annoncé son président, le républicain Chuck Grassley, et la sénatrice démocrate Dianne Feinstein dans un communiqué commun.

C'est sous un format similaire que le gendre du président, Jared Kushner, s'est expliqué en juillet sur ses liens avec la Russie avant et après l'élection de novembre 2016, devant les commissions du Renseignement de la Chambre des représentants et du Sénat.

Ces dépositions sont précédées de longues négociations entre les témoins et les élus du Congrès, qui disposent toutefois en dernier ressort de l'arme de l'injonction pour forcer les plus réfractaires à venir devant eux.

L'objectif affiché par de nombreux parlementaires reste de faire témoigner le fils et le gendre du milliardaire, ainsi que d'autres conseillers, lors d'auditions publiques. Tous deux étaient très proches de Donald Trump pendant la campagne présidentielle, et ils ont noué plusieurs contacts avec des personnes russes, bien qu'ils aient nié la moindre collusion.

Plusieurs commissions du Congrès enquêtent sur la campagne de désinformation et de piratage attribuée à la Russie pour déstabiliser Hillary Clinton et aider Donald Trump, et notamment sur d'éventuelles connivences au sein de l'équipe Trump, ce dont le dirigeant se défend.

Séparément, le procureur spécial Robert Mueller mène sa propre enquête, qui pourrait conduire à des inculpations.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer