Trump déclare un «état d'urgence» pour résoudre la crise des opiacés

Le président Donald Trump a déclaré que le problème... (Photo Evan Vucci, AP)

Agrandir

Le président Donald Trump a déclaré que le problème de dépendance envers les opiacés est «un sérieux problème, comme on n'en a jamais eu auparavant».

Photo Evan Vucci, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
BEDMINSTER, N.J.

Le président des États-Unis Donald Trump a annoncé jeudi qu'il va déclarer officiellement que la crise des opiacés est devenue une «urgence nationale».

Il s'est engagé à intensifier les efforts de son gouvernement pour résoudre la crise.

«La crise des opiacés est une urgence. Je le proclame officiellement: c'est une urgence, c'est une urgence nationale. Nous allons y consacrer beaucoup de temps, beaucoup d'efforts et beaucoup d'argent», a-t-il déclaré devant un groupe de journalistes rassemblés à son club de golf de Bedminster, au New Jersey.

Un comité présidé par le gouvernement du New Jersey Chris Christie avait exhorté le président Trump à déclarer une urgence nationale. Selon une première version du rapport de ce comité, le nombre de décès par surdose s'élève à 142 par jour.

M. Trump a été informé du rapport au début de la semaine.

Le président a ajouté que le problème de dépendance envers les opiacés est «un sérieux problème, comme on n'en a jamais eu auparavant».




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer