Une majorité d'Américains croit que Trump a tenté d'entraver l'enquête

Parmi les six Américains sur dix estimant que... (PHOTO AFP)

Agrandir

Parmi les six Américains sur dix estimant que Donald Trump a tenté de faire obstruction ou d'entraver l'enquête, la plupart sont démocrates ou indépendants.

PHOTO AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Josh Lederman, Emily Swanson
Associated Press
Washington

Une majorité claire d'Américains estiment que le président Donald Trump a tenté de faire obstruction à l'enquête devant déterminer si la Russie a fait ingérence dans l'élection présidentielle américaine de 2016 et s'il y a eu collusion avec l'équipe de campagne de M. Trump, montre un nouveau sondage dévoilé jeudi. Seulement une personne interrogée sur cinq soutient la décision de M. Trump de congédier le directeur du FBI, James Comey.

À la suite du témoignage très suivi de M. Comey devant le Congrès la semaine dernière, un sondage Associated Press-NORC Center for Public Affairs Research indique que 68 pour cent des Américains s'inquiètent, à tout le moins modérément, de la possibilité de liens inappropriés entre M. Trump ou des membres de son équipe de campagne avec des responsables russes. Près de la moitié des personnes interrogées ont dit être très inquiètes. Seulement trois sur dix ont dit ne pas être vraiment inquiètes.

Les Américains perçoivent largement ces enjeux en fonction de leur allégeance politique. Soixante-deux pour cent des républicains ont dit ne pas être vraiment inquiets ou pas inquiets du tout concernant les liens possibles avec la Russie.

M. Trump s'est montré irrité, jeudi, des affirmations de certains médias selon lesquelles l'enquête sur la possible ingérence russe dans la campagne présidentielle américaine s'attarderait désormais à déterminer si le président a tenté de faire obstruction à la justice.

M. Trump a parlé sur Twitter de «la plus grande CHASSE AUX SORCIÈRES de l'histoire politique américaine».

Parmi les six Américains sur dix estimant que M. Trump a tenté de faire obstruction ou d'entraver l'enquête, la plupart sont démocrates ou indépendants. Seulement un quart des républicains croient que M. Trump aurait interféré dans l'enquête.

Le sondage a commencé le jour ayant précédé le témoignage public de M. Comey devant le comité sénatorial du renseignement et s'est poursuivi pendant quatre jours. Il a été mené auprès de 1068 adultes, et comporte une marge d'erreur de plus ou moins 4,1 points de pourcentage.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer