Trump n'a «aucunement l'intention» de dévoiler ses impôts

Lors d'un point de presse mercredi à la... (PHOTO AP)

Agrandir

Lors d'un point de presse mercredi à la Maison-Blanche, le secrétaire au Trésor Steve Mnuchin n'a pas voulu faire de commentaire sur les bénéfices que pourrait tirer Donald Trump de ses propositions fiscales.

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Julie Bykowicz, Jill Colvin
Associated Press
Washington

Le président américain Donald Trump n'a «aucunement l'intention» de dévoiler publiquement ses déclarations de revenus, a indiqué le secrétaire au Trésor, Steve Mnuchin, soutenant que les Américains détenaient «amplement d'informations» sur les questions financières reliées au président.

Depuis des décennies, les présidents américains ont eu l'habitude de dévoiler leurs déclarations de revenus. Mais M. Trump a refusé à ce jour d'en faire autant, ayant déjà dit qu'il rendrait publics ses documents reliés à l'impôt seulement après la conclusion d'un audit à son endroit. Le président n'a jamais divulgué la preuve de l'existence d'un tel audit, et des avocats spécialisés en fiscalité ont affirmé que cela ne l'empêchait nullement de dévoiler ses déclarations de revenus.

Mercredi, M. Mnuchin a semblé fermer la porte complètement au dévoilement par M. Trump de ses déclarations de revenus. Le secrétaire au Trésor a soutenu que le président avait dévoilé «amplement d'informations», laissant aussi entendre qu'il avait fait preuve d'une grande transparence.

M. Mnuchin livrait mercredi une mise à jour aux médias sur la réforme fiscale proposée par M. Trump. Les démocrates ont tenté d'utiliser le débat sur la réforme fiscale pour accentuer la pression pour le dévoilement des déclarations de revenus de M. Trump, arguant que l'information était nécessaire pour évaluer comment les propositions du président pourraient avoir des répercussions sur sa fortune personnelle et sur les finances de ses entreprises.

M. Mnuchin n'a pas voulu faire de commentaire sur les bénéfices que pourrait tirer M. Trump de ses propositions fiscales. Les responsables de l'administration et lui-même ont quitté la salle alors que des journalistes haussaient le ton avec des questions sur les impacts de ces mesures sur la famille Trump.

M. Trump est propriétaire d'une entreprise de gestion dans l'immobilier et le marketing, dont les avoirs ont été placés dans une fiducie qu'il peut résilier à tout moment. Sa fille et son gendre, conseillers à la Maison-Blanche, maintiennent aussi le contrôle d'actifs importants. Les fils d'âge adulte de M. Trump gèrent la Trump Organization.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer