L'ex-conseiller Michael Flynn aurait empoché 1,3 million pour du lobbyisme

L'ancien conseiller à la sécurité nationale de l'administration... (PHOTO Carolyn Kaster, ARCHIVES AP)

Agrandir

L'ancien conseiller à la sécurité nationale de l'administration américaine de Donald Trump, Michael Flynn

PHOTO Carolyn Kaster, ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Stephen Braun, Chad Day
Associated Press
WASHINGTON

Une déclaration financière remplie par Michael Flynn, l'ancien conseiller à la sécurité nationale de l'administration américaine de Donald Trump, indique qu'il a empoché 1,3 million de dollars US pour des discours adressés à des entreprises russes et pour avoir fait du lobbyisme pour une firme turque, entre autres.

Le document a été complété par M. Flynn vendredi, soit le jour où la Maison-Blanche a dévoilé une série de déclarations de responsables de l'administration Trump.

Selon un document, l'ancien conseiller à la sécurité nationale avait également apposé sa signature électronique à une déclaration antérieure, en février.

Si l'on se fie à la nouvelle déclaration, M. Flynn a déclaré plus de 827 000 $ US pour son travail pour le Flynn Intel Group. La firme s'est inscrite en tant qu'agent international le mois dernier auprès du ministère de la Justice, indiquant par le fait même qu'elle profitait probablement au gouvernement de la Turquie.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Flynn: la Maison-Blanche avait été prévenue

    Monde

    Flynn: la Maison-Blanche avait été prévenue

    L'ancienne procureure générale par intérim Sally Yates a dit au Congrès, lundi, qu'elle avait averti directement la Maison-Blanche en janvier que le... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer