É.-U.: le Secret Service confirme le vol d'un de ses ordinateurs

Le Secret Service, qui dépend du ministère de... (PHOTO KEVIN LAMARQUE, archives REUTERS)

Agrandir

Le Secret Service, qui dépend du ministère de la Sécurité intérieure, assure que ses ordinateurs sont sécurisés et cryptés.

PHOTO KEVIN LAMARQUE, archives REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
WASHINGTON

Le Secret Service, chargé aux États-Unis de la protection du président et des personnalités, a annoncé vendredi avoir lancé une enquête sur le vol d'un de ses ordinateurs portables, sans préciser ce que l'appareil contenait.

Selon la chaîne CNN, cet ordinateur contenait des plans et des projets d'évacuation de la Trump Tower, où résidait le président Donald Trump avant son investiture le 20 janvier. Sa femme Melania et son dernier fils Barron y habitent encore.

Selon ABC, l'appareil contiendrait aussi des détails de l'enquête sur le scandale du serveur privé de l'ex-candidate démocrate Hillary Clinton.

«Le Secret Service peut confirmer qu'un employé a été victime d'un acte criminel par lequel un ordinateur portable de notre agence a été volé», a écrit l'agence dans un communiqué.

Le Secret Service, qui dépend du ministère de la Sécurité intérieure, assure que ses ordinateurs sont très sécurisés et cryptés, et qu'ils «ne sont pas autorisés à contenir des informations classées».

«Une enquête est en cours», ajoute le Secret Service sans autre détail, précisant juste que toute information relative à ce vol doit être transmise à son bureau de New York.

Selon CNN, qui cite sans les nommer deux hauts responsables de la police de New York, l'ordinateur contenait des informations «très sensibles» et a été dérobé dans la voiture d'un agent du Secret Service jeudi matin, dans le quartier de Brooklyn à New York.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer