Une «roue de la fortune» pour retrouver des fugitifs aux États-Unis

Uniforme, petites lunettes et humour prompt, le shérif...

Agrandir

Uniforme, petites lunettes et humour prompt, le shérif Wayne Ivey entre alors en scène pour faire tourner la fameuse roue, appelant le public à donner des pistes pour retrouver le fugitif « gagnant » de la semaine.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

Imitant la célèbre émission de télévision La Roue de la Fortune, un shérif américain appelle les spectateurs de ses vidéos sur Facebook à donner des pistes sur l'évadé désigné chaque semaine par sa grande « roue des fugitifs ».

Après un jingle animé et un logo coloré dans le plus pur style des jeux télévisés, la caméra se centre sur une grande roue noire arborant une étoile de shérif au centre, où sont accrochées les photos des dix « participants du jour », faisant un gros plan sur chacun de ces fugitifs recherchés par la police du comté de Brevard, en Floride.

Uniforme, petites lunettes et humour prompt, le shérif Wayne Ivey entre alors en scène pour faire tourner la fameuse roue, appelant le public à donner des pistes pour retrouver le fugitif « gagnant » de la semaine.

« Vous gagnerez une belle cellule chaude », peut-on l'entendre dire sur l'une des vidéos, diffusées depuis 18 mois.

« Nous voulions faire une émission efficace qui soit divertissante et qui puisse impliquer nos concitoyens dans la protection de notre population », explique le shérif à l'AFP.

Les résultats sont très positifs, assure-t-il, car non seulement les habitants sont au rendez-vous, donnant des pistes sur les cachettes des personnes recherchées, « mais des fugitifs finissent même par se rendre quand ils voient leur visage sur la roue », assure-t-il.

Mardi soir, le fugitif désigné par la roue était Johnny Robinson, recherché pour avoir enfreint les termes de sa liberté conditionnelle, après une condamnation pour violences domestiques.

« M. Robinson vous savez comment ça marche : dès que tout le monde voit votre photo ici, vous et votre cercle... tout le monde dans le coin va commencer à vous rechercher alors nous vous demandons de faire ce qu'il faut : soyez un homme et rendez-vous », déclare le shérif, face caméra dans une vidéo déjà vue plus de 7500 fois.

Les émissions des semaines précédentes ont été consultées entre 10 000 et 20 000 fois, suscitant de nombreux commentaires, la plupart approbateurs.

« Nous recevons de nombreuses pistes de la part de nos concitoyens et même des proches du fugitif de la semaine », affirme le shérif. « Les habitants l'adorent, les fugitifs le détestent et (l'émission) marche pour sortir les méchants de nos quartiers ».




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer