Une tempête hivernale frappe le nord-est des États-Unis

À Philadelphie, les responsables ont prévenu que la... (PHOTO AP)

Agrandir

À Philadelphie, les responsables ont prévenu que la tempête est potentiellement «mortelle» et demandé aux gens de se mettre à l'abri là où ils sont.

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
New York

Une puissante tempête hivernale matraquait mardi le nord-est des États-Unis et la région Mid-Atlantic.

Des dizaines d'écoles ont été fermées et des milliers de vols annulés, et les responsables ont multiplié les avertissements demandant aux résidants de ne pas prendre la route.

Les autorités météorologiques américaines ont lancé des avertissements de blizzard pour la Pennsylvanie, le New Jersey, New York, le Connecticut, le Rhode Island, le Massachusetts, le New Hampshire, le Maine et le Vermont.

La région métropolitaine de New York devrait recevoir tout au plus une dizaine de centimètres de neige, soit nettement moins que la cinquantaine qui était tout d'abord attendue. Le gouverneur Andrew Cuomo a proclamé un état d'urgence pour les 62 comtés de l'État et les cinq quartiers de la métropole, et il a demandé aux fonctionnaires non essentiels de rester chez eux. Des centaines de conseils scolaires entre Buffalo et New York ont annulé les cours pour la journée.

À Philadelphie, les responsables ont prévenu que la tempête est potentiellement «mortelle» et demandé aux gens de se mettre à l'abri là où ils sont. Des avertissements d'inondations côtières ont été lancés du Massachusetts jusqu'au Delaware.

Le site FlightAware fait état de quelque 6000 vols annulés mardi. Quatre-vingt-cinq pour cent des vols ont été annulés dans les trois grands aéroports de New York, où les dirigeants ont également fermé mardi matin la portion du métro qui circule en surface. Le transporteur ferroviaire Amtrak a aussi dû annuler ou modifier son service le long du corridor du nord-est.

Environ 180 000 personnes sont privées d'électricité de la Virginie jusqu'au New Jersey. Une éolienne s'est effondrée dans le Rhode Island, tout comme deux maisons en construction près de New York. On ne rapporte pas de blessés.

Le Massachusetts attend entre 30 et 45 centimètres de neige, mais jusqu'à 75 centimètres dans l'ouest de l'État. Le gouverneur Charlie Baker a demandé aux automobilistes de rester chez eux et aux autres de n'utiliser les transports en commun que si cela est absolument nécessaire. La rapidité avec laquelle la neige s'accumulera «créera des conditions dangereuses sur les routes (de l'État)», a-t-il dit.

Son homologue du Maryland, Larry Hogan, a proclamé un état d'urgence. La police de l'État a répondu à une centaine d'accidents de la route sans gravité. En Pennsylvanie, le gouverneur Tom Wolfe a annoncé la mobilisation de 700 membres de la Garde nationale et le déploiement de plus de 2000 chasse-neige.

Des écoles étaient fermées mardi à New York, à Philadelphie, à Boston et ailleurs.

Sept personnes ont été légèrement blessées dans la région de Chicago, quand le mauvais temps a provoqué deux carambolages impliquant un total de 34 véhicules sur l'autoroute Kennedy, au nord de la ville.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer