Bridgegate: deux alliés de Chris Christie trouvés coupables

Bridget Anne Kelly et Bill Baroni... (PHOTOS JULIO CORTEZ, ARCHIVES AP)

Agrandir

Bridget Anne Kelly et Bill Baroni

PHOTOS JULIO CORTEZ, ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Richard Hétu

Collaboration spéciale

La Presse

Un jury fédéral a rendu des verdicts de culpabilité contre deux alliés du gouverneur républicain du New Jersey dans l'orchestration de la fermeture de voies du George Washington Bridge pour punir un maire démocrate qui ne voulait pas appuyer la réélection de Chris Christie en 2013.

Bridget Anne Kelly, chef de cabinet adjointe du gouverneur, et Bill Baroni, nommé par le gouverneur à un poste au sein de l'Autorité portuaire de New York et du New Jersey, faisaient face à neuf chefs d'accusation, pour lesquels ils ont été trouvés coupables. Ils sont passibles d'une peine maximale d'emprisonnement de 20 ans.

>>> La suite sur le blogue de Richard Hétu.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer