New York: une mystérieuse poudre répandue au Met, l'opéra évacué

La section antiterroriste de la police new-yorkaise s'est... (Photo AP)

Agrandir

La section antiterroriste de la police new-yorkaise s'est rendue à l'opéra.

Photo AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
NEW YORK

Le célèbre Metropolitan Opera de New York a été évacué samedi après qu'un spectateur a répandu une mystérieuse poudre blanche, qui pourrait être les cendres d'un ami, dans la fosse d'orchestre pendant l'entracte d'une représentation de Guillaume Tell.

Le spectateur s'est approché de la fosse d'orchestre et y a répandu cette substance, a expliqué le Met.

Les spectateurs ont appris que la représentation était suspendue et qu'ils devaient quitter le Lincoln Center, alors que la section antiterroriste de la police new-yorkaise faisait route vers l'opéra.

La police a dit avoir «une description précise de la personne» qui a répandu la poudre mais n'a procédé à aucune arrestation à l'issue de cet incident où personne n'a été blessé.

«Nous avons parlé à plusieurs témoins. Ils ont dit s'être entretenus avec un homme qui n'est pas de New York. Il leur a dit qu'il était venu pour disperser, pendant le spectacle, les cendres d'un ami, son mentor pour tout ce qui a trait à l'opéra», a déclaré à la presse John Miller, le chef adjoint de la police de la métropole chargé de l'antiterrorisme.

Un échantillon de la substance a été envoyé à un laboratoire pour analyse, a-t-il ajouté.

Le Met a également annulé L'Italiania in Algeri prévu dans la soirée.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer