Le suspect du meurtre de deux religieuses au Mississippi avoue son crime

Rodney Earl Sanders n'a pas donné de motifs... (REUTERS)

Agrandir

Rodney Earl Sanders n'a pas donné de motifs pour le crime.

REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

L'homme soupçonné d'avoir tué deux religieuses au Mississippi a avoué son crime, ont annoncé les autorités.

Le shérif du comté de Holmes, Willie March, a indiqué avoir reçu l'information de la police de la ville de Durant, où le double meurtre a été commis.

Selon M. March, le suspect, Rodney Earl Sanders, a admis avoir tué les deux femmes, mais n'a pas donné de raisons pour expliquer son geste.

Le shérif a précisé que l'enquête policière et des informations transmises par des membres du public avaient mené les policiers jusqu'au suspect. L'enquête est toujours en cours, a-t-il ajouté.

Rodney Earl Sanders fait face à deux chefs d'accusation de meurtre qualifié relativement à la mort de soeur Margaret Held et de soeur Paula Merrill, toutes les deux âgées de 68 ans, selon un communiqué publié vendredi soir par le département de Sécurité publique du Mississippi.

Les corps des deux femmes avaient été retrouvés jeudi, après que leurs collègues de la clinique de Lexington où elles travaillaient se furent inquiétés de leur absence.

D'après la police, M. Sanders, un résidant de Kosciusko âgé de 46 ans, est rapidement apparu comme une personne d'intérêt dans cette affaire.

Les deux victimes étaient des infirmières praticiennes ayant consacré leur vie à fournir des soins aux habitants du comté le plus pauvre du Mississippi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer