Transgenres: un juge tranche contre une loi jugée discriminatoire

La décision définitive du juge sera rendue après... (ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

La décision définitive du juge sera rendue après le procès qui se tiendra au mois de novembre.

ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

Un juge des États-Unis a statué que l'Université de la Caroline du Nord ne pouvait pas empêcher deux étudiants transgenres et un employé d'utiliser des toilettes publiques correspondant au sexe auquel ils s'identifient.

Le juge de district Thomas Schroeder a accordé une injonction aux étudiants et à l'employé face à leur poursuite contre la loi de l'État qui limite les protections à l'égard de la communauté LGBT.

Le juge a indiqué que l'injonction s'appliquait seulement pour ces trois personnes, mais il a ajouté qu'il s'attendait à ce que les plaignants remportent leur cause contre la loi connue sous le nom de «H. B. 2».

Selon les plaignants, la loi de la Caroline du Nord violerait la loi fédérale «Titre IX», qui interdit la discrimination fondée sur le sexe dans les écoles.

La décision du juge Schroeder représente une victoire pour l'Union américaine pour les libertés civiles et le département américain de la Justice, qui a poursuivi l'État dans la foulée de l'adoption de cette loi.

La décision définitive du juge sera rendue après le procès qui se tiendra au mois de novembre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer