La Californie renforce son attirail législatif anti-armes

Le débat sur les armes a repris de... (Photo Eric Thayer, archives Reuters)

Agrandir

Le débat sur les armes a repris de plus belle depuis les attentats d'Orlando (Floride) le 12 juin qui a fait 49 morts, ou San Bernardino (Californie) le 2 décembre qui a fait 14 morts.

Photo Eric Thayer, archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
LOS ANGELES

Le gouverneur de Californie a ratifié vendredi plusieurs textes de loi limitant l'accès aux armes à feu dans un des États américains les plus restrictifs en la matière, à la suite de récentes fusillades sanglantes comme l'attentat d'Orlando (49 morts).

Jerry Brown a ratifié six propositions de loi en expliquant qu'il voulait «renforcer la sécurité du public en durcissant les lois existantes d'une manière responsable et ciblée, tout en protégeant les droits des détenteurs d'armes à feu», selon un communiqué.

Ces textes interdisent notamment les armes d'assaut aux chargeurs facilement détachables, restreignent davantage les prêts d'armes à feu et instaurent de nouvelles sanctions pour les fausses déclarations de vol d'armes.

Une des mesures prévoit aussi de contrôler l'identité et les antécédents des personnes qui achètent des munitions.

Ces propositions de loi, qualifiées par les partisans des armes à feu de «armapocalypse» («gunpocalyse»), avaient été adoptées jeudi par les parlementaires de l'État.

Le débat sur les armes a repris de plus belle depuis les attentats d'Orlando (Floride) le 12 juin qui a fait 49 morts, ou San Bernardino (Californie) le 2 décembre qui a fait 14 morts.

Mais le gouverneur a aussi mis son veto sur d'autres textes dont l'un exigeait de déclarer les armes perdues ou volées dans les cinq jours, et l'autre limitait l'achat de fusils à un par mois.

Au Congrès à Washington, les parlementaires démocrates ont organisé la semaine dernière un spectaculaire sit-in de 24 heures, dans le vain espoir d'obtenir un vote sur un texte limitant l'accès aux armes à feu.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer