1er Mai: 9 arrestations et 5 policiers blessés à Seattle

Des manifestants ont brisé des vitres, tiré des... (PHOTO BETTINA HANSEN, THE SEATTLE TIMES/AP)

Agrandir

Des manifestants ont brisé des vitres, tiré des pétards et jeté pierres, briques et cocktails Molotov lors d'affrontements avec la police dans le centre de Seattle où des centaines de personnes ont manifesté en défense des droits des travailleurs et des migrants.

PHOTO BETTINA HANSEN, THE SEATTLE TIMES/AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
SAN FRANCISCO

Au moins neuf manifestants ont été arrêtés et cinq policiers blessés lors du traditionnel défilé du 1er mai dimanche à Seattle, dans le nord-ouest des États-Unis, a annoncé lundi la police.

Des manifestants ont brisé des vitres, tiré des pétards et jeté pierres, briques et cocktails Molotov lors d'affrontements avec la police dans le centre de Seattle où des centaines de personnes ont manifesté en défense des droits des travailleurs et des migrants.

Un policier a été blessé à la tête par une pierre, un autre par un cocktail Molotov qui n'a pas explosé et un autre a été mordu, a détaillé dans un tweet la police de cette ville de l'État de Washington.

Les manifestants arrêtés (huit hommes et une femme) ont entre 20 et 32 ans.

Le maire de la ville Ed Murray a déploré ces violences et condamné ceux qui «méprisent (nos) valeurs et commettent des violences absurdes».

Les policiers, qui avaient suivi un entraînement particulier dans la perspective de ce rassemblement traditionnel, avaient été massivement déployés dans la ville.

L'année dernière, la police avait arrêté 16 personnes et avait été critiquée pour ses violences jugées excessives, a rappelé le Seattle Times.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer