Soupçons de corruption à New York: un 5e policier transféré

Un cinquième policier a été assigné à d'autres fonctions dans le cadre d'une... (PHOTO REUTERS)

Agrandir

PHOTO REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

Un cinquième policier a été assigné à d'autres fonctions dans le cadre d'une enquête sur des soupçons de corruption au sein de la police de New York, a indiqué mercredi son employeur.

Andrew Capul était responsable opérationnel des patrouilles de la zone nord de Manhattan et a été affecté à un poste administratif dans l'attente des conclusions de l'enquête.

La semaine dernière, quatre autres gradés avaient également été redéployés au sein de la police de New York (NYPD) et deux d'entre eux avaient dû restituer leur arme de service et leur badge.

L'enquête concerne des liens entre ces policiers et deux hommes d'affaires new-yorkais, Jona Rechnitz et Jeremy Reichberg.

Le principal suspect est un autre policier, Philip Banks, qui a quitté le NYPD en octobre 2014, alors qu'il était pressenti pour devenir le numéro deux de la police de New York.

Selon plusieurs médias, Philip Banks est soupçonné d'avoir reçu de l'argent, des billets d'avion et d'avoir bénéficié de chambres d'hôtel payées par deux hommes d'affaires, Jona Rechnitz et Jeremy Reichberg.

En échange, Philip Banks aurait fait bénéficier les deux hommes d'escortes de police à plusieurs reprises.

Il aurait également fait escorter, à leur demande, des convois funéraires transportant les dépouilles de membres de la communauté juive vers l'aéroport pour qu'ils soient enterrés en Israël.

L'enquête de la police a été jointe à une autre ouverte par le FBI en 2014, dont le spectre était plus large.

Il n'est pas établi, à ce jour, que les éléments recueillis au terme de ces investigations soient suffisants pour engager des poursuites contre un ou plusieurs suspects.

Selon plusieurs médias, les enquêteurs s'intéresseraient également aux relations entre les deux hommes d'affaires et le maire de New York, Bill de Blasio.

Jon Rechnitz a contribué financièrement à la campagne municipale de Bill de Blasio, tandis que Jeremy Reichberg a organisé un événement pour lever des fonds au bénéfice d'une organisation soutenant la campagne.

Interrogé à de multiples reprises sur le sujet ces derniers jours, le maire a dit ne rien savoir de l'enquête, qui chercherait notamment à déterminer si les deux hommes auraient pu bénéficier d'avantages attribués par Bill de Blasio.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer