Un policier inculpé dans l'affaire du suicide d'une prisonnière noire

Sandra Bland... (Photo fournie à l'AP)

Agrandir

Sandra Bland

Photo fournie à l'AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mira OBERMAN
Agence France-Presse
CHICAGO

Un policier américain ayant procédé à l'arrestation controversée d'une femme noire, qui s'était ensuite pendue dans sa cellule au Texas, a été inculpé pour avoir établi un faux serment, a annoncé un procureur local mercredi.

Sur une vidéo filmant l'incident depuis la voiture de police et devenue virale, on voyait Brian Encinia tenir une arme et se montrer menaçant envers Sandra Bland, coupable seulement d'avoir oublié son clignotant pour changer de file.

Brian Encinia pourrait risquer jusqu'à un an de prison s'il était reconnu coupable d'avoir menti lors de sa déposition pour justifier l'arrestation de la jeune femme de 28 ans, qui a été retrouvée pendue le 13 juillet dans sa cellule du comté de Waller, trois jours après son arrestation.

« L'inculpation a été prononcée en lien avec la raison pour laquelle il l'a sortie de son véhicule », a simplement confirmé le procureur chargé du dossier au tribunal du comté.

Fin décembre, un grand jury avait décidé de n'inculper personne dans cette affaire.

La famille de Sandra Bland avait rejeté les conclusions de l'autopsie, qui avait établi un suicide. Elle a également engagé des poursuites au civil pour forcer les autorités à plus de transparence.

Les conditions de l'arrestation, qui a vite dégénéré en altercation, et de la détention de la jeune femme ont suscité un vif émoi car, selon les militants des droits de l'homme, elles illustrent la brutalité avec laquelle la police américaine traite les Noirs.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer