San Bernardino: appel à témoins pour reconstituer le parcours des tueurs

Le directeur du FBI à Los Angeles, David... (PHOTO AP)

Agrandir

Le directeur du FBI à Los Angeles, David Bowdich, a livré une conférence de presse mardi.

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Los Angeles

La police fédérale FBI a lancé mardi un appel à témoins pour reconstituer le parcours de Syed Farook et Tashfeen Malik, le couple qui a tué 14 personnes début décembre à San Bernardino.

Les enquêteurs ont reconstitué pas à pas le parcours du couple radicalisé d'origine pakistanaise pendant toute la durée du drame, survenu lors d'un déjeuner de Noël pour les employés des services sanitaires du comté, dont faisait partie Farook, jusqu'à la mort du couple dans un échange de tirs nourris avec la police environ sept heures plus tard.

Mais ils n'ont pas d'éléments pour dix-huit minutes après la tuerie et avant le début de l'affrontement avec la police.

Des minutes «cruciales» pour l'enquête sur l'attentat terroriste le plus meurtrier aux États-Unis depuis le 11 septembre 2001.

«Nous voulons savoir s'ils se sont arrêtés quelque part, une maison ou un lieu commercial dont nous n'aurions pas idée. Nous voulons savoir s'ils ont contacté quelqu'un pendant ce laps de temps», a expliqué lors d'une conférence de presse le directeur du FBI à Los Angeles, David Bowdich.

«Je demande aux citoyens de nous aider dans cette enquête, et, s'ils savent quelque chose, qu'ils nous contactent», a-t-il ajouté.

Syed Farook, 28 ans, a quitté son domicile le 2 décembre vers 8H37 pour arriver vers 8H47 au déjeuner de Noël organisé dans le Centre régional Inland de San Bernardino, à environ 1 heure de Los Angeles.

«Il en est reparti à 10H37 puis est revenu vers 10H56. L'attaque a eu lieu dans les minutes suivantes et quatorze personnes ont été tuées. Puis ils se sont rendus près d'un lac» dans un SUV noir, a détaillé M. Bowdich.

Le trou noir des enquêteurs dans les faits et gestes du couple meurtrier se situe entre 12H59 et 13H17.

Les enquêteurs ont ensuite retrouvé leurs traces grâce notamment à des caméras de surveillance et des témoins. «Nous savons qu'ils se sont arrêtés à plusieurs endroits», a noté M. Bowdich.

Le couple a été repéré par les forces de l'ordre et une course-poursuite s'est engagée, se terminant par la mort des tueurs.

Le lac a été exploré par des plongeurs du FBI qui n'ont pas retrouvé d'élément «pertinent pour l'enquête».

Les autorités américaines ont qualifié la tuerie d'«acte d'inspiration terroriste» mais n'ont trouvé «aucun signe qu'elle ait été dirigée depuis l'étranger».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer