La pluie, les inondations et la neige guettent les États-Unis

L'eau entoure un véhicule à la suite des... (PHOTO BOB GATHANY, AP)

Agrandir

L'eau entoure un véhicule à la suite des pluies diluviennes tombées le 25 décembre dans le comté de Madison, en Alabama.

PHOTO BOB GATHANY, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Phillip Lucas
Associated Press
BIRMINGHAM, Alabama

Le bilan des victimes des tornades et des pluies torrentielles ayant récemment frappé le sud-est des États-Unis est passé à 18 morts, samedi.

Le décès de deux personnes qui manquaient à l'appel depuis mercredi au Mississippi a été rapporté, faisant grimper à 10 le nombre de morts pour cet État.

Des crues éclair ont forcé la fermeture de nombreuses routes à travers l'Alabama et pris au piège plusieurs automobilistes.

Toujours samedi, les autorités de l'Alabama ont annoncé avoir retrouvé le corps d'un garçon de cinq ans qui s'est noyé après que la voiture dans laquelle il se trouvait eut été emportée par les eaux, vendredi. Les recherches se poursuivaient pour récupérer la dépouille d'un jeune homme de 22 ans qui se trouvait aussi dans le véhicule.

Par ailleurs, les résidants du nord du Texas se préparaient samedi soir pour ce que le Service météorologique national des États-Unis a qualifié de « tempête de neige historique ». Certaines parties de l'État pourraient recevoir jusqu'à 35 centimètres de neige accompagnés d'un refroidissement éolien important et d'une accumulation de glace.

Le porte-parole de l'agence de gestion des urgences du Mississippi, Greg Flynn, a déclaré dans un communiqué que le mauvais temps avait fait 56 blessés, en plus de détruire ou de sérieusement endommager au moins 241 résidences dans l'État. Au total, plus de 400 maisons ont été touchées, a-t-il ajouté.

Des tempêtes étaient prévues dans la nuit de dimanche à lundi alors qu'un front froid s'abattait sur la région. Le risque de tornade étant encore présent, les autorités ont demandé aux citoyens de demeurer vigilants.

Les inondations sont le résultat des abondantes précipitations reçues dans le sud-est du pays au cours des derniers jours. Dix centimètres de pluie sont tombés à Mobile, en Alabama, mercredi, fracassant le précédent record de 5,5 centimètres enregistré en 1990.

Six personnes ont perdu la vie au Tennessee, dont trois retrouvées dans une voiture submergée au fond d'une rivière, selon la police de la ville de Columbia. L'agence de gestion des urgences de l'État a indiqué, samedi, qu'elle surveillait également certains endroits susceptibles d'être le théâtre d'inondations.

Les intempéries ont aussi fait une victime en Arkansas, où des dizaines de maison ont été détruites ou endommagées.

La saison des tornades dans le sud des États-Unis a lieu au printemps, mais des tempêtes telles que celles qu'ont connu cette semaine l'Alabama et la Géorgie, entre autres, ne sont pas impossibles à d'autres moments de l'année. Il y a exactement un an, des tornades avaient frappé le Mississippi, faisant cinq morts.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer