Tornades aux États-Unis: 11 morts près de Dallas

Cette maison de Rowlett, au Texas, a subi... (Photo Guy Reynolds/The Dallas Morning News via AP)

Agrandir

Cette maison de Rowlett, au Texas, a subi de lourds dégâts lors du passage de la tornade, samedi.

Photo Guy Reynolds/The Dallas Morning News via AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
GARLAND, Texas

Au moins 11 personnes ont été tuées et des dizaines d'autres blessées lorsque des tornades ont balayé la région de Dallas, samedi soir.

Il s'agit de la plus récente catastrophe naturelle à frapper les États-Unis depuis mercredi dernier. Des accumulations de neige substantielles et des inondations majeures pourraient s'ajouter à la liste, dimanche, dans le nord du Texas, l'est de l'Oklahoma, l'est du Kansas, l'ouest de l'Arkansas et certaines parties du Missouri.

Les intempéries ont fait un total de 29 morts jusqu'à présent dans le sud-est du pays.

L'importance des dommages causés par les tornades à Dallas n'est pas encore connue. Les vents ont arraché des toits, détruit des véhicules, abîmé des églises, rompu des lignes électriques, renversé des arbres et fait exploser des conduites de gaz naturel dans une zone s'étalant sur quelque 65 kilomètres depuis le sud jusqu'au nord-est de la ville texane.

Le lieutenant Pedro Barineau de la police de Garland a annoncé, dimanche matin, que le mauvais temps avait fait huit morts et 15 blessés dans la municipalité située à une trentaine de kilomètres au nord-est de Dallas.

Selon M. Barineau, une tornade a touché terre vers 18 h 45, heure locale, samedi, et a dévasté une zone d'environ trois kilomètres carrés près de l'intersection des autoroutes 30 et George Bush.

Il a ajouté que plus de 600 bâtiments avaient été endommagés, majoritairement des maisons unifamiliales.

Trois décès ont aussi été rapportés dans le comté Collin, à quelque 70 kilomètres au nord-est de Dallas, par le shérif Chris Havey.

À Rowlett, une ville voisine de Garland, le directeur municipal Brian Funderburk a déclaré, dimanche, que le mauvais temps avait fait 23 blessés parmi ses concitoyens, mais aucun mort ni disparu.

Les intempéries ont également entraîné des délais à l'aéroport international Dallas-Fort Worth, en plus de repousser d'une demi-heure le début d'un match des Mavericks de Dallas.

Dans l'ouest du Texas et au Nouveau-Mexique, une tempête accompagnée de températures glaciales devrait laisser jusqu'à 40 centimètres de neige d'ici dimanche soir, d'après le Service météorologique national des États-Unis.

Samedi, des crues éclair provoquées par des pluies torrentielles avaient forcé la fermeture de nombreuses routes à travers l'Alabama et pris aux pièges plusieurs automobilistes.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer